Planez sur le psychédélisme australien du groupe belge Koala Disco

Musique |

Le groupe psychédélique Koala Disco fait des étincelles sur la scène indie en Flandre. S’inspirant du style australien, Koala Disco vous fait voyager dans des contrées lointaines du rock. Chaque semaine, Proximus Pickx met en lumière un artiste ou groupe local à l’avenir prometteur. Cette fois, nous nous intéressons à Koala Disco

De Proximus

Partager cet article

"Koala nous rappelle l’Australie et Disco ça sonnait juste bien", explique le meneur du groupe Niels Tuijaerts dans une interview pour le site musical Luminous Dash. Le projet est né en pleine pandémie dans une chambre à coucher, improvisée en studio d’enregistrement. La musique, elle, vous transporte dans des contrées lointaines de votre esprit. Comme son nom l’indique, Koala Disco s’inspire de la scène musicale psychédélique australienne. Niels Tuijaerts est influencé par King Gizzard and the Lizard Wizard, son groupe préféré.

Influences diverses

Encore tout jeune le groupe est en pleine phase d’expérimentation. On peut toutefois lui accorder un son mature, travaillé et très recherché. Avant Koala Disco, le leader du groupe avait déjà exploré les genres. Avec quatre de ses amis, ils fondent ’Crowned Oaks’, un groupe pop rock qui s’inspire des Red Hot Chili Peppers. L’album ‘Californication’ est le premier à avoir complètement bouleversé l'esprit du jeune Niels Tuijaerts. "Depuis ce jour et cette chanson, j'ai toujours voulu être comme John Frusciante. Sans les problèmes de dépendance", a-t-il dévoilé auprès de Luminous Dash.

Durant l'été 2020, Niels a aussi collaboré avec son frère Michiel, plus connu sous le nom de scène d’ULTRAviolentmicroMEGAS. Ensemble, ils ont composé le titre ‘Whoisu’. Niels apporte les accords funky de sa guitare au morceau et Michiel pose sa voix en s’inspirant du hip-hop lo-fi.

Fin 2020, Niels retrouve deux amis de Crowned Oaks : le guitariste Hendrik Vanden Berk et le batteur Bart Hens. Et dès le premier single ‘Dirt and Water’, on peut entendre la voix onirique de Silke Ravesloot et la basse de Glenn Maes qui se joignent au groupe d’amis. Très vite, le second titre ‘Tiny Noise’ sort et est apprécié par la scène underground flamande. L’univers de Koala Disco est adopté et les musiciens sortent leur premier EP, appelé de manière très originale ‘Koalala Discoco’.

En moins de deux, ils se font connaître grâce au concours musical Sound Track lors duquel ils remportent le prix du public. Depuis, ils lancent de nouveaux titres de plus en plus psychédéliques comme ‘Cosmic Mushroom Clowd’ et ‘How To Have Sex In Space’ qui donnent le ton de leur deuxième EP fraîchement sorti au début du mois, sous le nom d’ ‘Ego Death Planet’. Ils défendront leurs nouveaux morceaux lors du Humo Rock Rally à Hamont-Achel le 19 février prochain. L’écoute est très envoûtante et ne manquera pas de vous faire planer sur la planète Koala Disco. 



Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top