Le Racing Genk tient-il une nouvelle pépite avec András Németh ?

Jupiler Pro League | La jeune promesse du Racing Genk András Németh a obtenu ses premières minutes de temps de jeu ce dimanche lors du large succès des siens face au Beerschot. Il n'a fallu que quelques instants au Hongrois de 19 ans pour montrer toutes ses qualités de buteur en plantant la dernière rose de la rencontre.

De Pickx

Partager cet article

Une trajectoire de vie déjà hors du commun. Né en Afrique du Sud le 9 novembre 2002, plus exactement au Cap, András Németh passe une grande partie de son enfance en Hongrie. Fils d'architecte, il déménage à l'adolescence en Belgique dans la province du Limbourg en raison des projets professionnels de son père. Des pelouses hongroises, il arbore les terrains du Sporting Hasselt dans un premier temps avant d'être repéré par les recruteurs du Racing Genk qui lui offrent l'opportunité de peaufiner sa formation au sein de leur réputée équipe de jeunes. Le rêve prend doucement forme.

Des débuts pros à Lommel

Tout s'accélère en 2019. Alors qu'il n'a que 16 ans, Németh intègre le noyau de l'équipe U21 de Genk. Cette année-là, les Limbourgeois participent à la prestigieuse Youth League et András va s'y faire un nom. Titularisé à quatre reprises, l'avant-centre trouve notamment le chemin des filets lors du succès prestigieux des siens à domicile face à Naples (3-1).

Dans la foulée, en janvier 2020, la direction limbourgeoise décide de laisser mûrir le garçon en D1B. C'est sous l'oeil attentif de Peter Maes, alors entraîneur du SK Lommel, que Németh fait ses premiers pas professionnels. Il monte tout d'abord au jeu face à Oud-Heverlee Louvain avant de signer sa première titularisation le 23 février face au... Beerschot. En fin de saison, cependant, l'attaquant hongrois retourne dans les rangs genkois où il doit prouver sa valeur chez les jeunes. Cette année, après avoir inscrit 2 buts et délivré 1 assist en 4 matchs de Youth League mais aussi après avoir pris place plusieurs fois sur le banc de touche de l'équipe A, il a enfin obtenu ses premières minutes sous Bernd Storck dimanche dernier avec un but à la clé face à la lanterne rouge de notre championnat.

Les conseils d'Onuachu

Sous contrat jusqu'en 2023, András Németh fait désormais partie intégrante du noyau A du Racing Genk. En participant aux entraînements avec l'équipe première, il a l'occasion de se frotter à des rocs comme Jhon Lucumí et Carlos Cuesta. Selon ses propres termes, cela lui permet de devenir "plus fort et plus intelligent". Le jeune pousse a également la chance de recevoir les conseils d'un des meilleurs attaquants de notre championnat et dernier Soulier d'Or en date : Paul Onuachu. "C'est le meilleur de la Jupiler Pro League, je ne peux pas imaginer un meilleur professeur", a-t-il d'ailleurs déclaré avec enthousiasme.

Face au Beerschot, Németh n'a eu besoin que de quelques touches de balle pour marquer son tout premier but avec le Racing. "Je marque facilement", a déclaré Németh à l'interview. La manière dont il a emmené le cuir avant de croiser sa frappe pour la mettre hors de portée du pauvre Wouter Biebauw dimanche ne peut que lui donner raison pour l'instant. "C'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai réussi en tant qu'attaquant malgré ma formation de défenseur". Bernd Storck, lui-même, n'a pas tari d'éloges sur son jeune prodige qui montre une attitude très positive à l'entraînement. En l'absence de son maître Paul Onuachu, blessé aux ischio-jambiers, Németh aura peut-être encore l'occasion de s'illustrer avec le Racing Genk. Et si c'était lui son successeur ?

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison, y compris la rencontre de ce dimanche 16h entre l'Union Saint-Gilloise et le Racing Genk, sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top