Lady Gaga et 'House of Gucci’ en tête des nominations aux SAG Awards

Séries | 'House of Gucci' de Ridley Scott et son actrice principale sont arrivés en tête des nominations pour les SAG Awards, prix décernés par le syndicat des acteurs américains qui pèsent généralement lourd dans la course aux Oscars. Le sombre western de Jane Campion 'The Power of the Dog' fait également partie des favoris. 

De Proximus

Partager cet article

Le film de Jane Campion et celui de Ridley Scott ont en tout récolté trois nominations chacun. Les quelque 124.000 électeurs potentiels des SAG Awards n'ont manifestement pas tenu compte des commentaires moqueurs qui ont accueilli la prestation de Jared Leto et son truculent accent italien dans 'House of Gucci'. Il a été sélectionné dans la catégorie du meilleur second rôle et défendra les couleurs du film de Ridley Scott aux côtés de Lady Gaga et de l'ensemble de la distribution. 

Le film suit l'ambitieuse Patrizia Reggiani (Lady Gaga) dans sa romance avec Maurizio Gucci (Adam Driver) et son mariage avec la marque de luxe italienne. L'entreprise familiale n'a que peu d'attrait pour Maurizio, qui est très réservé, et le véritable pouvoir est détenu par son père Rodolfo (Jeremy Irons) et son oncle Aldo (Al Pacino). Si Patrizia, considéré comme une étrangère, veut être une véritable force chez Gucci, elle devra monter les autres membres de la famille les uns contre les autres. Finalement, même Patrizia et Maurizio se retrouvent en désaccord, tandis que la rage de Patrizia envers Maurizio tourne bientôt au meurtre


Benedict Cumberbatch et 'The Power of the Dog'

Présenté au festival du film de Venise en septembre dernier, où la réalisatrice néo-zélandaise avait été primée, 'The Power of the Dog' a reçu des critiques élogieuses et a depuis été diffusé dans le monde entier par Netflix après une sortie limitée en salle. Le film et Benedict Cumberbatch ont tout deux été nommés aux SAG Awards.

'The Power of the Dog' est une adaptation du roman du même nom de Thomas Savage. On y suit Phil Burbank (Benedict Cumberbatch), un rancher beau, intelligent, mais souvent cruel dans le Montana des années 1920. Sa vie sera bousculée lorsque son frère George (Jesse Plemons) ramène à la maison une nouvelle épouse, Rose (Kirsten Dunst), et son fils Peter (Kodi Smit-McPhee).

'The Power of the Dog' est à voir sur Netflix. En savoir plus sur l'option TV 'Pickx All Stars' (avec Netflix) ou sur Netflix chez Proximus Pickx.


'Belfast’ et 'Don’t Look up: Déni cosmique'

Egalement en lice dans cette dernière catégorie, qui équivaut pour les SAG Awards à celle du meilleur long-métrage, on retrouve les comédiens de 'Belfast', 'CODA', 'Don’t Look Up: Déni cosmique' et 'La Méthode Williams'.

'Belfast’, dans lequel Kenneth Branagh revient sur les violences nord-irlandaises dont il a été témoin dans sa jeunesse, est considéré par les experts comme l'un des grands favoris de cette saison des prix, mais n'a obtenu qu'une nomination individuelle, pour l'actrice Caitriona Balfe.

Autre surprise des SAG Awards, Kristen Stewart n'a pas été retenue pour son rôle de princesse Diana dans 'Spencer', pas plus que la jeune Rachel Zegler pour le remake de 'West Side Story'.

'Don’t Look up: Déni cosmique' est à retrouver sur Netflix. En savoir plus sur l'option TV 'Pickx All Stars' (avec Netflix) ou sur Netflix chez Proximus Pickx.


'Squid Game’, première série non anglophone nommée

Côté télévision, ce sont les séries 'Succession' et 'Ted Lasso' qui arrivent en tête des nominations, avec cinq chacune. La série sud-coréenne 'Squid Game' est présente dans la catégorie de la meilleure distribution, une première aux SAG pour une série n'employant pas l'anglais.

Les SAG Awards seront remis à Santa Monica, près de Los Angeles, le 27 février, un mois exactement avant les Oscars.

Retrouvez 'Squid Game' sur Netflix. En savoir plus sur l'option TV 'Pickx All Stars' (avec Netflix) ou sur Netflix chez Proximus Pickx.


Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top