Eli Iserbyt refait le plein de confiance à deux semaines du Mondial de cyclocross

Cyclisme | Au terme d’une impressionnante démonstration, Eli Iserbyt a remporté dimanche la 14e et avant-dernière manche de la Coupe du monde de cyclocross à Flamanville en France. Le vainqueur final du général se profile plus que jamais comme le principal concurrent de Tom Pidcock pour le Mondial du 30 janvier prochain.

De Proximus

Partager cet article

C’est ce que l’on aurait envie d’appeler une victoire à la Wout van Aert ! En l’absence du Campinois, de Mathieu van der Poel et de Tom Pidcock, les trois ogres de la discipline, Eli Iserbyt s’est fait plaisir ce dimanche en France. Auteur d’un véritable one-man-show, le coureur de Pauwels Sauzen-Bingoal a devancé Toon Aerts et Michael Vanthourenhout.

Alors qu'Aerts perdait tout de suite du terrain après une glissade, Laurens Sweeck et Eli Iserbyt se retrouvaient en tête. Au troisième tour, Iserbyt s'isolait à l'avant. Déjà assuré de la victoire finale de la Coupe du monde, Iserbyt s'en allait décrocher un sixième succès en Coupe du monde cette saison.

Derrière lui, Aerts remontait pour terminer deuxième à 59 secondes. Vanthourenhout prenait la troisième place à 1:12, devant Laurens Sweeck, arrivé à 1:39, et le Suisse Kevin Khün cinquième à 1:44. La dernière manche de la compétition se tiendra le 23 janvier à Hoogerheide, aux Pays-Bas.

Un duel Iserbyt-Pidcock à Fayetteville ?

Cette sixième victoire de la saison en Coupe du monde permet au Belge de faire le plein de confiance, lui qui n’avait plus levé les bras depuis le 28 novembre dernier. À seulement deux semaines du championnat du monde qui se tiendra le 30 janvier à Fayetteville, aux États-Unis, et qui se disputera sans van Aert et van der Poel, faut-il le rappeler, Iserbyt s’affirme de plus en plus comme le principal – et seul ? – concurrent de Pidcock pour le titre mondial.

Pour battre le Britannique, cependant, l’ancien champion d’Europe sait qu’il devra être dans un grand jour et réaliser la course parfaite, car il n’a devancé Pidcock qu’à une seule reprise cette saison. C’était le 4 décembre dernier, lors de la course de rentrée du coureur d’Ineos Grenadiers. Dans les huit autres épreuves auxquelles les deux crossmen ont participé, le champion olympique de VTT a toujours pris le meilleur sur le Belge.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top