kennyS et AmaNEk en pleine construction d’un nouveau roster ?

Esports | Actuellement sur le banc de G2 Esports, François “AmaNEk” Delaunay et Kenny “kennyS” Schrub auraient pour projet de remonter une équipe en partant de zéro. Si rien n’est fait, plusieurs try-outs auraient déjà été effectués avec des joueurs français des ROYALS et de GenOne pour compléter le roster.

De Proximus

Partager cet article

Alors que la majorité des changements de roster du circuit CS:GO top-tier ont déjà été actés, certains joueurs laissés sur le banc de touche semblent préparer leur avenir pour 2022, quitte à ce qu’il se fasse loin des hautes sphères du circuit professionnel.

D’après les sources du site d’information 1PVCS, les Français AmaNEk et kennyS auraient pour intention de reconstruire un projet de zéro, autour d’un roster pour l’instant encore inconnu. Les deux ex-coéquipiers seraient déterminés à se retrouver dans une nouvelle équipe.

Un DBL Poney 2.0 ?

Plusieurs essais auraient d’ailleurs été effectués afin de compléter un potentiel roster, et c’est vers les effectifs de GenOne que les deux joueurs se seraient tournés. Ainsi, Filip “Graviti” Brankovic aurait déjà été testé, tandis que le jeune Ryan “Neityu” Aubry devrait lui aussi effectuer des try-outs dans un futur proche.

Le nom de Jayson “Kyojin” Nguyen, ex-Vitality, est lui aussi cité mais semble bien moins à même d’être confirmé. Toujours sous contrat avec Vitality, le joueur de 22 ans est déjà en discussions avancées avec LDLC OL. L’organisation lyonnaise aura donc le dernier mot si le joueur quitte la ruche.

KennyS et AmaNEk lors de la 9ème saison de l’ESL Pro League.

Reste que dans le cas où l’équipe se complèterait et qu’une organisation soit intéressée, cette dernière devrait débourser plusieurs centaines de milliers d’euros pour libérer les joueurs de G2. Une structure se serait déjà montrée intéressée, attendant une réponse du CEO Ocelote.

Si le projet français tombait à l’eau, les deux stars pourraient envisager de repartir à l’international, toujours avec une équipe composée de jeunes joueurs. Une belle manière de rebondir après avoir été écartés de la composition G2 Esports.

Rappelez-vous, si kennyS avait été mis sur le banc avec l’arrivée de son compatriote Audric “JACKZ” Jug, ce dernier était bel et bien “en compétition” avec AmaNEk pour conserver leur place dans le roster. Bien que rien ne soit encore officiel, le départ d’AmaNEk de chez G2 Esports ne devrait pas tarder à être acté.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top