L’amateur James Cahill crée la sensation contre Ronnie O'Sullivan au Mondial de snooker

Sports | Alors qu’il briguait un sixième titre mondial, la légende du snooker Ronnie O'Sullivan s’est cassé les dents contre le joueur amateur James Cahill au premier tour de la Coupe du monde de snooker 2019. Ce qui ne devait être qu’un échauffement pour The Rocket allait tourner au cauchemar.

De Proximus

Partager cet article

James Cahill, originaire de Blackpool, a validé son billet pour le Mondial 2019 en survivant à trois tours de qualification. Il est ainsi devenu le premier joueur amateur à se qualifier pour le tournoi. Deux ans plus tôt, le Britannique avait perdu son statut de professionnel, obtenu en 2013, mais il est parvenu à se replacer sur la carte du snooker.

Au moment d’affronter Ronnie O’Sullivan au premier tour de la compétition, Cahill est donc absent du classement mondial. Personne, alors, ne lui donne la moindre chance face au quintuple champion du monde et vainqueur, entre autres, du championnat britannique et du Masters de Shanghai cette année-là.

Un sang-froid impressionnant

Mais Cahill aborde le match sans trembler. Après la première session, O'Sullivan, qui s'est plaint d'insomnie avant la rencontre et qui semble fatigué pendant le match, est déjà mené 5-4. Le lendemain, son retard augmentait encore: 8-5. Mais The Rocket finit par se réveiller. Alors que le score affiche 8-8 partout après un break de 89 réalisé par O'Sullivan, Cahill empoche les deux dernières frames pour signer un des exploits les plus notables de l’histoire du snooker.

"Je pouvais à peine tenir debout sur la fin", expliqua un Cahill euphorique après sa victoire à la BBC. "Mes membres sont très lourds et je n'ai pas d'énergie", déplorait pour sa part O'Sullivan. "J'ai lutté pour rester éveillé et je me sens mal. Mentalement, j'étais prêt, mais il faut se sentir complètement bien. Cahill a joué brillamment, donc félicitations à lui."

Le neveu d’Hendry

Détail amusant, Cahill était, au moment de sa sensationnelle victoire, le neveu d'une autre légende du snooker, Stephen Hendry, qui fut un temps le partenaire de sa tante. Hendry reste l'icône ultime du snooker, puisqu'il est le seul à avoir remporté sept titres mondiaux.

Opposé à Stephen Maguire, le numéro 15 mondial de l'époque, au tour suivant, Cahill s’est incliné 13-12. Un an après sa défaite surprise, O'Sullivan a quant à lui pris sa revanche en remportant son sixième titre mondial et se trouve ainsi à un titre de Coupe du monde du record ultime.

Une fois de plus, dans le sport tout est possible ! 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top