Emmanuel Dennis, d’indésirable à Bruges à potentiel sauveur de Watford

Premier League | En Premier League, la lutte pour le maintien devrait selon toute vraisemblance se jouer entre Burnley, Newcastle, Norwich et Watford, qui veulent à tout prix éviter de terminer à l’une des trois dernières places, synonymes de relégation directe. Si les Hornets sont les mieux classés actuellement, ils le doivent en grande partie à l’ancien Brugeois Emmanuel Dennis.

De Proximus

Partager cet article

Débarqué au Club de Bruges à l’été 2017, Emmanuel Dennis semblait destiné à quitter la Jupiler Pro League par la grande porte pour rejoindre un championnat plus huppé. Lors de la saison 2019-2020, l’attaquant est l’un des joueurs clés de l'équipe qui finit par remporter le titre, s’illustrant également en Ligue des champions. À cette période, la valeur marchande de Dennis grimpe en flèche, jusqu'à atteindre 17 millions d'euros.

Cependant, la pandémie et des soucis personnels ne permettront jamais aux Blauw en Zwart d’encaisser une telle somme pour le Nigérian. Sa situation, en effet, se dégrade assez soudainement. Ses problèmes privés et des frictions avec Philippe Clément font qu’il peine à retrouver son meilleur niveau. Dennis ne joue plus pour le Club à partir de décembre 2020, puis est prêté au FC Cologne pour une demi-saison et un peu plus d'un million d'euros. 

Seul Salah est plus décisif

Mais Dennis ne parvient pas non plus à retrouver son football en Bundesliga. Indésirable à Bruges, l’attaquant est alors prié de se chercher une nouvelle destination. En juin dernier, il rejoint Watford contre environ 4 millions d'euros. Son choix s’avère payant, puisqu’il semble avoir retrouvé toutes ses sensations en Angleterre. 

Avec 8 buts et 5 passes décisives en 17 matchs de championnat, Dennis a un pied dans 13 buts de Watford, soit 59% du total de son équipe. Seul la star de Liverpool Mohamed Salah fait mieux avec 15 buts et 9 assists. Inutile de préciser que le natif d’Abuja est en train de maintenir, quasi à lui seul, Watford à flot. Même si Burnley, 18e, n’est qu’à deux points des Hornets avec un match en moins.

Pas de CAN

Ce week-end, tous les espoirs des supporters de Watford seront à nouveau placés en Dennis à l’occasion du déplacement à Newcastle, concurrent direct dans la lutte pour le maintien. Pourtant, l’attaquant n’aurait normalement pas dû être disponible pour cette rencontre. Il a en effet été appelé par le Nigeria pour disputer la Coupe d'Afrique des nations, mais la fédération nigériane a dépassé la date limite pour en informer Watford. La direction des Hornets s’est montrée implacable et Dennis n'a pas été autorisé à rejoindre le Cameroun, où se déroule en ce moment la compétition.

La question est désormais de savoir si Dennis et ses coéquipiers parviendront enfin à retrouver le chemin de la victoire, eux qui restent sur sept défaites consécutives. C’est tout ce qu’espère leur entraîneur Claudio Ranieri, par ailleurs conquis par les prestations de son attaquant: "Je suis très impressionné par ses performances", a déclaré le coach italien à Sky Sports. "Je pense qu'à la fin de la saison, il pourrait partir dans un grand club, mais j'espère qu'il restera ici".

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top