Une pige en D1B pour Guillaume Gillet?

D1B Pro League | Selon plusieurs médias, Guillaume Gillet, libre de tout contrat et un moment annoncé au RFC Liège devrait finalement signer pour une pige à Waasland-Beveren, en lice pour une place de barragiste en D1B...

De Tagtik

Partager cet article

Plusieurs médias, dont la RTBF, La Dernière Heure ou Le Soir annoncent de façon concommitante que, Guillaume Gillet, 37 ans, devrait parapher un contrat jusqu'à la fin de saison avec Waasland-Beveren. 

L'ancien joueur d'Anderlecht, de Gand, de Lens et de Charleroi vait déjà été aperçu sur les terrains d'entraînement du deuxième de D1B, actuellement en stage à Alhaurin, près de Malaga, et qui souhaite remonter au plus vite parmi l'élite de notre football. La place de barragiste pour affronter le 17e de D1A est en effet très convoitée, derrière le KVC Westerlo, qui semble inaccessible avec ses 10 points d'avance et 12 matches encore à disputer.

Guillaume Gillet vient de se libérer de son contrat avec Charleroi. Il ne serait pas le seul joueur de renom à intéresser Waasland-Beveren puisqu'on évoque aussi la possibilité que Kevin Mirallas, libre lui aussi, puisse également rejoindre le Freethiel.

Guillaume Gillet est ce que l'on peut appeler un joueur expérimenté avec plus de  650 matches au compteur pour La Gantoise, Anderlecht, Bastia, Nantes, Lens et l'Olympiakos. Il compte aussi 22 sélections chez les Diables Rouges.

Waasland-Beveren s'est déjà séparé de Mujakic (FK Sarajevo), Matthias Verreth (FC Eindhoven), Jacob Montes (Crystal Palace, retour de prêt) et Alessandro Albanese (KV Oostende) durant ce mercato d'hiver. Des départs pour le moment compensés par l'arrivée d'Aliou Baldé, prêté par Feyenoord. Les Waaslandiens se déplaceront à Virton le 23 janvier pour le compte de la 17e journée de D1B.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top