‘The Voice Belgique’, Blind Auditions 3: Typh Barrow contre-attaque

Bousculée lors deux premières auditions à l’aveugle, Typh Barrow passe désormais à l’attaque, bien décidée à ne plus se faire voler des talents prometteurs. Une riposte qui tombe à pic puisque nous approchons tout doucement de la moitié des Blinds. Mais elle n’est pas la seule à savoir utiliser les bons arguments pour agrandir son équipe et, jusqu’au bout, il faudra se méfier des autres coachs !

Il y a des idées qui semblent farfelues sur papier, comme le fait de reprendre le titre Pookie d’Aya Nakamura sur un arrangement de jazz. Ce pari un peu fou, Daniel a décidé de le tenter. Il faut dire qu’à cinquante-trois ans, ce Bruxellois possède déjà une belle carrière musicale derrière lui.

Black M est le premier à répondre positivement à ce choix, suivi par Typh. Christophe Willem encourage BJ à se retourner également, ce qu’elle fait mais sans savoir qu’elle a déjà été bloquée par ‘Le Snake’. Le dernier membre du jury embraie à son tour, offrant ainsi quatre buzz à Daniel.

Les compliments ne tarissent pas pour qualifier la prestation du candidat. Typh allant même jusqu’à déclarer qu’elle se serait crue à un concert. C’est finalement chez elle que Daniel décide d’aller.



En forme durant ce troisième Blind, la coach belge buzze également Dounia. Cette Liégeoise qui s’est lancée dans l’écriture de ses propres chansons durant le confinement l’a en effet séduite avec son timbre de voix, malgré quelques petites imprécisions.

Mais Typh ne s’arrête pas là, puis qu’elle remporte aussi une seconde bataille face à Christophe Willem pour Héloïse. Plutôt timide dans la vie de tous les jours, cette jeune étudiante possède une voix magnifique qui donne des frissons et fait verser quelques larmes au public.

Bien que ce soit le buzz rapide de ‘La Tortue’ qui l’ait rapidement libérée sur scène, Héloïse préfère rejoindre l’équipe de Typh. Avec ces trois nouveaux talents, elle monte son total de candidats à sept sur les quinze possibles.

Des citrons et du rock

De son côté, Christophe Willem a ajouté deux nouvelles belles promesses à sa team. Longtemps hésitant sur la reprise de Lemon Tree par Nicolas, le chanteur finit par buzzer l’étudiant des beaux-arts et lui permet ainsi de continuer l’aventure.

Quant au second, il s’agit de Romain qui a électrisé la salle sur The Show Must Go On. Ayant déjà tenté sa chance lors de la neuvième saison de ‘The Voice France’, ce chanteur-guitariste a livré une prestation monumentale. La preuve ? Les quatre fauteuils se sont retournés lui offrant ainsi l’embarras du choix.

Une décision loin d’être facile pour le jeune homme originaire de Cannes qui a déjà des allures de pro. Séduit par les propos de Christophe Willem, c’est chez ce dernier qu’il tentera sa chance pour le reste de la compétition.

BJ Scott prend son temps

Moins en réussite que lors des auditions précédentes, Black M réussit tout de même à attirer deux talents. Cela commence avec Andrea, qui avait déjà tenté sa chance lors de la toute première saison de ‘The Voice Belgique’, mais sans succès. Une belle revanche pour elle !

Elle sera suivie par Eden dont l’interprétation de Cry Me A River de Justin Timberlake laisse le rappeur sans voix. L’ajout de ces deux voix féminines permet à Black M d’atteindre six potentiels vainqueurs dans son équipe.

Quant à BJ Scott, elle se contentera d’un seul nouveau candidat en la personne de Raphaël. Un buzz sur l’ultime dixième de seconde de la performance du jeune Arlonais. Avouant s’être « bagarrée avec elle-même » jusqu’au bout, ‘La Mamma’ a eu ce qu’elle appelle un buzz du cœur et est persuadée que Raphaël est capable d’évoluer. Il s’agit seulement de son cinquième talent avant les quatre derniers Blinds.

Retrouvez la suite des auditions à l’aveugle de 'The Voice Belgique' mardi prochain à 20h30 sur La Une, sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez !

Tout savoir sur cette nouvelle saison anniversaire de ‘The Voice Belgique’

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top