D1B - "Que sont-ils devenus ?" #7 - Bob Peeters (ex-Westerlo)

D1B Pro League | L'été dernier, de nombreux joueurs (et entraîneurs) ont quitté la D1B pour tenter leur chance à l'étranger et ont ainsi complètement disparu de notre actualité. La trêve nous donne l'occasion de prendre de leurs nouvelles et de voir ce qu'ils sont devenus dans leur nouveau club. Aujourd'hui, nous nous intéressons à Bob Peeters.

De Tagtik

Partager cet article

Nous clôturons cette série avec Bob Peeters, T1 du KVC Westerlo de décembre 2017 jusqu'à l'été dernier. Malgré un excellent boulot en Campine, l'ex-Diable Rouge n'a jamais atteint le véritable objectif qui lui avait été assigné: faire remonter le club du Kuipje en D1A. Après une dernière tentative en 2020/2021, il a quitté Westerlo, de commun accord avec ses dirigeants.

Avec son CV bien garni, il s'est alors tourné vers les Pays-Bas, où il a rapidement retrouvé un job à TOP Oss, un club qui avait achevé la saison 2020-2021 à la dixième place de la D2 hollandaise.

Mais après 20 matches disputés, les résultats ne sont guère brillants, TOP Oss occupant actuellement une modeste 18e place (sur 20 équipes) avec 4 victoires, 6 nuls et 10 défaites. Peeters avait pourtant bien entamé la compétition avec un 9/12 avant de connaître un trou de 3 mois sans la moindre victoire. Depuis, cela va un peu mieux mais cela ne casse pas des briques.

Bob Peeters souhaite maintenant quelques renforts ciblés pour 2022 afin de se mettre à l'abri au classement.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top