Après avoir annoncé quitter GAMMA et partir séparément vers de nouveaux championnats, la question était sur toutes les lèvres : les champions en titre auraient-ils encore la hargne nécessaire pour remporter un ultime titre au sein de la région Benelux ? Leurs fans n’ont en tout cas pas été déçus !

C’est ce week-end que se déroulaient les finales de la seconde édition de la Benelux Cup Rainbow Six Siege. Pour rappel, fin d’année 2021, les organisateurs avaient tout mis en place pour le retour de leurs finales en offline. Ceci avant que les Pays-Bas n’instaurent un confinement général jusqu’à la mi-janvier et les forcent à basculer vers une version en ligne.

Malgré cela, cette belle compétition, dotée d’un cash-prize total de 12 000€, a été le théâtre de plusieurs annonces chocs ! Les deux favoris, à savoir KVM Esports et GAMMA GAMING, devenu The Last Dance, annonçaient leur départ de la région du Benelux pour la prochaine ligue. Si pour la première la raison est dû au règlement qui ne permettra plus à KVM d’aligner les trois joueurs régionaux minimums nécessaires, la seconde annonce a fait l’effet d’une bombe.

En effet, le trio multiple champion national composé de Leonski, Deapek et Avaiche, annonçait quitter leurs terres natales pour des horizons plus compétitifs. Déçus de leurs performances en Challenger League (Europe), les champions en titre en ont conclu qu’il était temps pour eux de tenter l’aventure ailleurs après plusieurs années d’hégémonie en BNL ! Un choix de raison et non de cœur, dans l’espoir de favoriser leur progression pour espérer enfin atteindre l’European League.

La question était alors de savoir si leurs adversaires allaient profiter de ce flottement entre des joueurs qui ne s’entraînaient plus ensemble depuis plusieurs semaines. Mais à part quelques frémissements, avec une map perdue en demi-finale face à 4Eggs (2-1) et une autre en finale face à KVM (3-1), rien n’y faisait, les ex-GAMMA sont sortis par la grande porte et ont une nouvelle fois démontré que rien ni personne ne pouvait les empêcher de conserver leur couronne. Les amateurs du FPS d’Ubisoft se rappelleront que ce trio-là, accompagné de différents joueurs selon les saisons, n’était certes pas infaillible, mais n’a en tout cas jamais été détrôné !

Ils terminent donc leur aventure avec la coquette somme de 4 000€ pour le premier, suivi de Duco et de ses équipiers qui, eux, joueront la saison prochaine au sein du championnat Nordic ! En top 3-4 nous retrouvons 4Eggs et Activit-E (aVe) qui, malgré la déception de n’être pas allés jusqu’au bout du chemin, peuvent se satisfaire d’un très bon résultat pour un mix (4Eggs) et d’une jeune équipe reconstituée en cours de compétition pour aVe !

Place désormais aux préparatifs de la saison 7 de Benelux League ! Un championnat qui devra rebondir après le départ de ses meilleurs éléments ! Il est temps pour la nouvelle génération de profiter de l’espace laissé libre pour monter en puissance et espérer relever le niveau d’une région qui en a bien besoin sur la scène internationale !

Classement final

  1. The Last Dance (ex-GAMMA)
  2. KVM Esports
  3. 4Eggs & Activit-E