Six anecdotes à propos de ‘Supercondriaque’, le film de Dany Boon

Cinéma |

RTL TVI diffuse ce dimanche soir ‘Supercondriaque’. Proximus Pickx vous dévoile quelques anecdotes à propos de cette comédie réalisée et interprétée par Dany Boon.

De Proximus

Partager cet article

Diffusé sur RTL TVI ce soir à 20h45, ‘Supercondriaque’ est une comédie réalisée et jouée par Dany Boon. L’acteur français y donne vie à Romain Flaubert, le personnage principal. Cet homme de 39 ans, photographe pour un dictionnaire médical en ligne, souffre d’une hypochondrie maladive. Invité pour la Saint-Sylvestre par son seul ami, son médecin traitant Dimitri Zvenka (Kad Merad), il fuit le réveillon juste avant minuit pour éviter les embrassades. Mais décidé à se prendre en main, il accepte de suivre Dimitri sur une opération humanitaire où il doit prendre soin de réfugiés. Il s’évanouit à la vue d’un blessé. Et se réveille sous une tente, où Anna, la soeur de Dimitri, le prend pour Anton Miroslav, héros révolutionnaire du Tcherkistan. Proximus Pickx vous dévoile six anecdotes au sujet de cette comédie.

De grandes retrouvailles

Six ans après l’énorme succès de ‘Bienvenue chez les Ch’tis’, Kad Merad et Dany Boon se retrouvent sur le tournage de ‘Supercondriaque’. Comme à l’époque, Dany Boon est à la fois devant et derrière la caméra.

Quatrième réalisation

Avec ‘Supercondriaque’, Dany Boon réalise en 2014 son quatrième film. Suivront ensuite : ‘Raid dingue’ (2017), ‘La Ch’tite famille’ (2018) et ‘8 Rue de l’Humanité’ (2021). Notons que l’acteur espère tourner l’été prochain une comédie qu’il a écrite et intitulée ‘Le Palmier’.

Un film inspiré de sa propre histoire

Dans ‘Supercondriaque’, Dany Boon interprète Romain Flaubert, un personnage pas si éloigné de lui. Dans la vie, le réalisateur est en effet lui aussi atteint d’hypochondrie. « Je dois reconnaître que je suis très angoissé par l’idée de la maladie. Dès que je présente le moindre symptôme, je suis persuadé que c’est extrêmement grave et définitif : à 38,5°, je suis à l’article de la mort ! », explique Dany Boon.

Cours de langue nécessaire

Jean-Yves Berteloot incarne Anton Miroslav qui a fui le Tcherkistan, un pays slave. Dans le film, il doit donc parler avec un accent slave. Pour parfaire sa prononciation, l’acteur a été aidé par une professeure d’origine ukrainienne.

Un tournage déplacé

Initialement, le tournage de ‘Supercondriaque’ devait se dérouler à Paris et à Calais mais finalement, l’équipe a renoncé à travailler dans la ville du Nord. De janvier à avril 2013, le film a ainsi été tourné en Belgique et à Budapest en Hongrie.

Alice Pol et Dany Boon, un duo qui fonctionne

Ce n’est pas la première fois qu’Alice Pol et Dany Boon apparaissent ensemble à l’écran. Déjà en 2012, ils participaient tous les deux à ‘Un Plan parfait’ de Pascal Chaumeil. C’est d’ailleurs sur ce film que Dany Boon la repère pour le personnage d’Anna Zvenka qu’elle interprète dans ‘Supercondriaque’. Fort de ce succès, le réalisateur réitérera l’expérience en lui offrant le rôle principal de ‘Raid dingue’. En 2019, ils seront aussi tous les deux dans l’adaptation cinématographique de la pièce de théâtre ‘Le Dindon’ réalisée par Jalil Lespert.

Retrouvez ‘Supercondriaque’ ce dimanche à 20h45 sur RTL TVI, ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !


Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top