Wout Van Aert, grand favori aux Championnats de Belgique de cyclo-cross

Cyclisme |

Après le 13ème titre de Sanne Cant hier chez les dames, aujourd’hui ce sont les hommes qui s’affrontent à Middelkerke pour le titre de champion de Belgique de cyclo-cross. Grandissime favori, Wout Van Aert vise un 9ème succès en 10 courses et un 5ème titre national.

De Proximus

Partager cet article

Qui peut battre Wout Van Aert ? Réponse dès 15h10 sur Tipik qui diffuse les championnats de Belgique de cyclo-cross en direct de Middelkerke. Et même si, en sport, tout est toujours possible, on ne voit qu’une chute ou un problème technique pour priver l’Anversois de son 5ème titre national dans la discipline. Ultra dominant et impérial cette saison dans les labourés, avec 8 victoires sur les 9 courses auxquelles il a pris part, Wout Van Aert est en effet le grandissime favori pour glaner un 5ème titre de champion de Belgique.  

« Le championnat de Belgique constituait un grand objectif cet hiver. Je ne m’attendais cependant pas à m’aligner au départ avec déjà autant de victoires cette saison », a déclaré le coureur de Jumbo-Visma, qui participe aujourd’hui à son dernier cross de la saison.

Favori et en grande forme, le natif d’Herentals se montre cependant prudent et refuse de considérer que le titre national lui est déjà acquis. « Si tout se passe bien, je serai aux avant-postes. C’est la même histoire chaque année. J’ai toujours pris le départ en favori depuis que je suis passé pro. Mais tout ne se déroulera peut-être pas parfaitement. Une course peut toujours réserver des surprises ».

Et le quadruple champion de Belgique, toujours aussi affamé de victoires, sait de quoi il parle. La suprématie de l’Anversois a en effet vacillé à deux reprises cette saison. La première fois, en raison d’une chute au Grand Prix Sven Nys qu’il a finalement remporté malgré tout. Et la deuxième fois, dimanche dernier à Hulst, en raison d’un problème technique qui l’a empêché de remonter ses concurrents. Bien qu’il ait rapidement résorbé une partie de son écart, il a dû finalement s’avouer vaincu.

Un parcours taillé sur mesure pour Van Aert…

Du dénivelé naturel, des pavés et des longues lignes droites. Un parcours taillé sur mesure pour un cycliste puissant comme Van Aert, d’autant plus que le vent pourrait bien s’inviter à la fête. L’enchaînement dans les dunes devrait privilégier le coureur de Jumbo-Visma, à l’aise quand il faut porter le vélo et courir. En cas de temps sec, l’Anversois devra cependant se méfier des passages dans le sable où sa relative justesse technique pourrait permettre à un cycliste comme Laurens Sweeck de s’accrocher. Van Aert gardera certainement en tête le scénario de 2018 à Coxyde. Sweeck l’avait alors suivi jusqu’à la mi-course avant de tenter une attaque, finalement contrôlée par le quadruple champion de Belgique.

… Mais qu’il juge « très difficile »

À l’issue d’une reconnaissance effectuée samedi à la veille de la course, Wout Van Aert a trouvé le parcours de ce championnat de Belgique « très difficile ». Le cycliste de 27 ans a roulé environ une heure dans le sable, entre plage et dunes, et une demi-heure sur l’asphalte de Middelkerke. « C’est un beau parcours, mais aussi un parcours très difficile. Le passage dans le sable me fait penser aux Mondiaux d’Ostende, mais ici il y a un passage dans les dunes. Ce sera l’endroit le plus difficile, mais il y a d’autres tronçons tout aussi difficiles », estime l’Anversois.

Avec quatre ascensions par tour, un passage sur la plage, précédé d’un passage sur une zone pavée, le parcours de Middelkerke s’annonce donc exigeant. Ultra-favori, Van Aert peut-il perdre ce championnat de Belgique ? Réponse cet après-midi.

Suivez les championnats de Belgique de cyclo-cross ce dimanche dès 15h10 sur Tipik ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top