Championnat de Belgique cyclo-cross: fin d'un règne de 12 ans pour Sanne Cant ?

Cyclisme | Le 10 janvier 2010, à Oostmalle, Sanne Cant devenait Championne de Belgique chez les Elites pour la première fois de sa carrière. Depuis, elle a renouvelé 11 fois son titre national. Mais, cette année, au moins deux de ses adversaires semblent en théorie capables de mettre fin à cette domination sans partage...

De Tagtik

Partager cet article

Le 10 janvier 2010, à Oostmalle, Sanne Cant devenait Championne de Belgique chez les Elites pour la première fois de sa carrière devant Joyce Vanderbeken et Ellen Van Looy. Elle a ensuite reconduit son titre 11 fois, à Anvers (2011), Hooglede-Gits (2012), Mol (2013), Waregem (2014), Erpe-Mere (2015), Lille (2016), Ostende (2017), Coxyde (2018), Kruibeke (2019), Anvers (2020) et Meulebeke (2021), imposant à ses adversaire un règne ininterrompu de 12 ans

La saison passée, Sanne Cant (Iko-Crelan) s'était imposée devant Lotte Kopecky et Alicia Franck qui seront avec Marion Norbert Riberolle ses plus dangereuses adversaires à Middelkerke, où sera disputée samedi le Championnat de Belgique.

De retour après une maladie et une courte pause dans sa saison afin de préparer au mieux la course au tricolore, Alicia Franck (Proximus - Alphamotorhomes - Doltcini CT) a signé une très belle performance lors de la récente manche de Coupe du Monde à Hulst, qu'elle a terminé à la 10e place, étant aussi la première Belge à franchir la ligne d'arrivée. 19e au classement UCI (5 places derrière Sanne Cant), Alicia Franck a remporté le cross d'Ardooie cette saison et multiplié les places dans le top 15 en Superprestige et en Coupe du Monde. 16e au classement général de la Coupe du Monde, juste devant Sanne Cant, c'est peut-être son année.

Autre concurrente à prendre au sérieux, Marion Norbert Riberolle (Starcasino CX Team), devenue Belge après sa naturalisation en janvier 2021, 7e à Niel et à Ruddervvorde en Superprestige cette saison et actuellement 24e mondiale. Championne du Monde espoirs 2020 sous le maillot de la France à Dübendorf, elle a vécu plusieurs années à Dottignies, en Belgique, à 4 kilomètres de la frontière française et vit désormais à Mouscron. 23e de la Coupe du Monde et 9e du Superprestige (juste derrière Sanne Cant), elle rêve de devenir championne de Belgique après avoir été acrée championne de France. Elle aura fêté ses 23 ans la veille de la course. Elle s'est classée 6e à Gullegem mardi dans une course où Lotte Kopecky, qui revient en forme, a décroché la 4e place. Il faudra peut-être compter avec la championne de Belgique... sur route samedi.

Petit détail amusant : lors du premier titre de Cant en 2010, Alicia Franck avait 15 ans et Marion Norbert Riberolle n'avait pas encore fêté son onzième anniversaire.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top