Le mariage entre la Roma et Mourinho n’a encore rien de spécial

Serie A |

Pour son retour en Serie A, où il avait déjà connu le succès avec l'Inter Milan, José Mourinho n'a pas encore impressionné. Le match à l'extérieur contre l'AC Milan est l'occasion idéale pour l'AS Roma et son entraîneur de se remettre sur les rails après une première moitié de saison peu reluisante.

De Proximus

Partager cet article

Cela fait maintenant six mois que José Mourinho travaille dans la capitale italienne, mais cela n'a pas encore débouché sur un véritable feu d'artifice. Les performances de l'AS Roma sont très inégales et ils sont à juste titre dans le sub top, à, déjà, 14 points du leader actuel, l'Inter Milan. En outre, les supporters se plaignent de la valeur limitée du spectacle offert. L'AS Roma ne pratique plus le football aventureux de Luciano Spalletti, mais suit la philosophie de Mourinho qui consiste à spéculer sur la contre-attaque et à être très physique.

Les supporters, eux, soutiennent toujours leur entraîneur et scandent régulièrement son nom - ce que Mourinho exploite en haranguant parfois la foule ou en s'en prenant aux arbitres - mais ce sont les joueurs qui sont les premiers à être blâmés. C'était différent dans ses clubs précédents. Mourinho a dû quitter Manchester United (2016-2018) et Tottenham (2019-2021) la queue entre les jambes. En réalité, le Special One n'est plus si "spécial" depuis longtemps.

Offre du Nigeria

Sa réputation et son aura restent cependant intactes, comme en témoigne la chance qu'il a eue dans un club traditionnel comme la Roma, malgré un manque de résultats ces dernières années. Ou, comme l'a récemment révélé le magazine sportif espagnol Marca, quand il reçoit encore des offres lucratives des quatre coins du monde. Avant qu'il ne signe avec la Roma, par exemple, pendant les trois mois où il était sans emploi chez lui, la Fédération nigériane de football a proposé au Portugais de 58 ans le poste d'entraîneur national. Le président de la Fédération nigériane de football, Amaju Pinnick, a déclaré : "Nous nous sommes parlé, oui. Nous voulons gagner la Coupe d'Afrique et nous recherchions donc un entraîneur capable d'apporter la discipline et la soif de trophées à notre équipe."

Mourinho n'a cependant pas franchi le pas et a donc rejoint l'AS Roma cet été. Il a signé un contrat pour trois saisons. Bien qu'il reste à voir s'il va rester jusqu'au bout. Un rapide coup d'œil sur son CV montre que depuis sa prise de fonction au Real Madrid en 2010, il a été prématurément viré par ses clubs à chaque fois et n'a tenu que deux ans avec ses trois derniers employeurs (Chelsea, Man U, Tottenham). Il est cependant toujours motivé, comme le montre un post Instagram datant d'il y a une semaine : « Retour à Rome, retour au bureau, et retour à notre promesse : travailler dur et construire un avenir pour l'AS Roma. »

A commencer par le choc contre l'AC Milan jeudi prochain à San Siro. Si la Roma veut rester dans la lignée des quatre premiers (Inter, Milan, Naples et Atalanta), elle doit gagner. Sinon, la saison pourrait être longue et désagréable.

Suivez la Serie A tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans l'option Pickx Sports de Proximus.

Le programme de la 20e journée de Serie A sur Eleven Sports

Jeudi 6 janvier

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top