Le RWDM dans le viseur d'un des propriétaires de Crystal Palace?

D1B Pro League | Le RWDM, qui poursuit depuis bientôt 7 ans sa lente mais régulière ascension vers un retour dans l'élite de notre football, pourrait voir débarquer en son sein un nouvel actionnaire, qui contrôle déjà partiellement le club du sud de Londres, actuellement 12e de Premier League.

De Tagtik

Partager cet article

Si l'en en croit le site internet britannique "The Athletic", l'homme d'affaires américain John Textor, co-propriétaire du club de Premier League de Crystal Palace (il détient environ 25% des parts des Eagles depuis août dernier), serait en pourparlers avec Thierry Dailly pour devenir l'actionnaire majoritaire du club bruxellois.

Ce Floridien de 56 ans, magnat de l'industrie du cinéma et du streaming a récemment tenté de racheter 25% des parts du club de Benfica, mais il avait été refroidi par une enquête en cours sur la corruption dans le football portugais. S'il parvenait à intégrer l'actionnariat du RWDM, Textor entrerait indirectement en concurrence avec David Blitzer, autre co-propriétaire de Crystal Palace et actionnaire de... Waasland-Beveren.

Il y a 18 mois, Joseph DaGrosa, un autre citoyen américain, ex-propriétaire des Girondins de Bordeaux s'était déjà dit intéressé par le rachat du RWDM. Mais le marché n'avait jamais pu se conclure.

Le RWDM qui a déjà vu passer dans son académie des joueurs comme Adnan Januzaj ou Michy Batshuayi, réputés en Angleterre, pourrait servir de base arrière au centre de formation des Eagles, un des meilleurs d'Angleterre.

Depuis le Brexit, les clubs anglais et leurs actionnaires sont particulièrement intéressés par les clubs belges. Comme ils ne peuvent plus offrir de contrat aux joueurs de moins de 18 ans depuis qu'ils ont quitté l'UE, les clubs anglais utilisent des clubs satellites pour s'attacher indirectement de jeunes talents et leur permettre de s'aguerrir au sein de notre football. Ils doivent aussi limiter à 6 le nombre de joueurs non-anglais de moins de 21 ans sous contrat.

L'Union SG (via Brighton and Hove Albion et son propriétaire Tony Bloom) ou Lommel SK (via Manchester City et le City Football Group) sont ainsi "contrôlés" par des clubs anglais et leurs propriétaires. Courtrai (Cardiff City), Ostende (Barnsley), OH Leuven (Leicester) et le Beerschot (Sheffield United) sont aussi des partenaires avérés de clubs basés dans les îles britanniques.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top