De Casteels à Bornauw en passant par Witsel, le bilan de nos Diables en Bundesliga

Bundesliga |

L’année 2021 touche à sa fin. Et l’heure est venue, pour Proximus Pickx, de dresser le bilan des Diables rouges qui évoluent en Allemagne. Qui a brillé ? Qui peut mieux faire ? Nous les passons en revue pour vous.

De Proximus

Partager cet article

Ils ont brillé

Saison après saison, Koen Casteels s’affirme comme l’un des meilleurs gardiens de Bundesliga. S’il n’y avait pas Courtois et Mignolet chez les Diables, sa place de numéro 1 serait assurée et incontestable. A Wolfsburg, il signe encore en 2021 de grosses prestations qui permettent à son club de se hisser régulièrement dans le haut du classement. Et cette saison, malgré des performances collectives assez moyennes, Casteels tire admirablement bien son épingle du jeu. Pas étonnant qu’il soit capitaine.

Toujours à Wolfsburg, Aster Vranckx est la belle surprise de cette première moitié de saison. Arrivé durant l’été en provenance de Malines, le jeune médian a pris le temps de s’adapter à son nouvel environnement avant de s’installer petit à petit dans l’équipe, soutenu par ses coachs et salué par la presse.

Ils ont fait le boulot

Pas de coups d’éclat, pas de vagues, plusieurs Diables ont passé une année plutôt tranquille en Allemagne. Du côté de Dortmund, Axel Witsel, Thomas Meunier et Thorgan Hazard ont accumulé pas mal de temps de jeu et ont fait parler d’eux positivement à plusieurs reprises. Ces Diables ont fait ce qu’on attendait d’eux, sans fioritures. Pour Witsel, la première partie de l’année fut pourrie par une rupture du tendon d’Achille avant de retrouver sa place de titulaire indiscutable. Meunier a lui alterné le chaud et le froid avant de petit à petit s’installer dans le onze, tout comme Hazard cette saison.

Même topo pour Dedryck Boyata au Hertha Berlin. Dans la capitale allemande, le défenseur est capitaine de son club. Et comme Witsel, il a subi une lourde blessure début 2021, ce qui lui a fait manquer une quinzaine de match. Cette saison, quand il n’est pas blessé ou suspendu, il est l'un des pions majeurs de son équipe.

Ils sont recalés

Si les Diables au top sont à retrouver du côté de Wolfsburg, ceux qui signent une année plutôt moyenne sont aussi dans le même club. Sebastiaan Bornauw et Dodi Lukebakio sont un peu dans le dur depuis leur arrivée dans le club cher à Volkswagen. Malgré un temps de jeu conséquent, leurs prestations ne sont pas toujours étincelantes et leur efficacité assez relative (1 but pour Lukebakio) fait que les deux joueurs n’obtiennent pas leur moyenne en 2021. C’est dommage car leur première partie d’année était plutôt bonne et leur avait valu ce transfert à Wolfsburg.

 

Dans le cadre des fêtes de fin d'année, Pickx Sports et Eleven Sports se sont unis pour vous permettre de remporter des cadeaux de votre club préféré de Pro League. Tentez votre chance et participez ici à notre concours.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top