Comment Patti Smith, la marraine du punk, a donné un souffle nouveau au rock ?

Musique |

Patti Smith a déjà 75 ans ! Son esprit de révolte, lui n’a pas pris une ride. En ce 30 décembre, nous célébrons cette grande poétesse du rock. Pour l’occasion, Proximus Pickx vous raconte comment la chanteuse a reçu le titre de ‘marraine du punk’, et comment elle a sauvé le rock and roll.

De Proximus

Partager cet article

De poète à poète-chanteuse

Être la marraine du punk, ce n’est pas donné à tout le monde, ça se mérite. Patti Smith a légué dans l’histoire du rock des tubes tels que ‘Because the night’, ‘Horses’, ‘Gloria’ ou encore ‘People have the power’.

Pourtant, à ses débuts, rien ne la prédestinait à devenir une icône. Née en 1946 à Chicago, la jeune Patti grandit dans une famille conservatrice du New Jersey. A ses 16 ans, l'adolescente jette son dévolu sur le poète français Arthur Rimbaud. Grâce à lui, elle se passionne pour la poésie. En s’installant à New York en 1971, elle commence à rédiger son propre recueil de poésie. Elle donne des lectures de ‘Seventh Heaven’ au grand public et demande à son ami Lenny Kaye de l’accompagner à la guitare pour donner une autre atmosphère à ses lectures.

Plus le temps passe et plus ses lectures deviennent de véritables concerts. Ses textes sont également mis en musique par les Blue Oyster Cult. Elle fait ainsi ses premiers pas dans le rock et écrit de la musique jusqu’au jour où elle participe au festival ‘Rock’n’ Rimbaud’ et constitue un véritable groupe de musique, appelé Patti Smith Group.

Une féministe avant-gardiste

La poète-chanteuse se portait garante d’une nouvelle génération de femmes, d’abord d’écrivains. Elle voulait en devenir l’une des premières. Et puis, elle a révolutionné le monde de la musique rock, très masculin, en étant l’une des premières femmes à s’imposer dans le genre. Elle s’extrait d’un monde dominé par les hommes où les femmes doivent être coquettes et exercer des ‘métiers destinés à leur sexe’. Elle ne correspond pas aux standards de beauté de son temps. Maigre, elle s’habille comme un homme et ne se maquille pas. En somme, elle n’est pas là pour plaire, mais pour faire passer un message. Elle vit en dehors des règles de son temps et est  déterminée à vivre ses rêves. Patti est une punk dans l’âme, avant de l'être en musique. 

La marraine du punk

Avant elle, Rimbaud a influencé deux autres légendes du rock : Bob Dylan et Jim Morrison. Selon Patti Smith, le Français était un punk avant l’heure. L’auteur imprègne le premier album de la chanteuse Horses en 1975. À ce moment-là, on parle de la naissance d’un nouveau mouvement musical, le punk rock. Le disque est produit par John Cale du groupe ‘The Velvet Underground’. Dessus figure le très célèbre titre ‘Gloria’, une reprise personnelle du morceau de Van Morrison. La chanteuse réécrit le texte et l’adapte pour lui donner un ton plus anti-religieux. Étouffée par le carcan religieux de sa famille, elle se libère de l’emprise des témoins de Jéhovah en chantant la mort du Christ à cause des péchés d’autrui et non des siens. Elle se libère ainsi de ses chaînes et clame son indépendance. De Gloria à Birdland en passant par Free Money, ces morceaux expriment sa rage et sa poésie. Elle n’hésite pas à chanter le point de vue d’un homme dans ses chansons. De ce fait, elle devient la première artiste rock androgyne. Aujourd’hui, ‘Horses’ figure parmi les albums les plus importants de l’histoire de la musique.

Dès la sortie de son album, le succès est fulgurant. Sur scène, chaque concert est différent, elle se donne corps et âmes dans chaque interprétation de titres. Pour elle, c’est l’occasion de croiser tous les domaines artistiques qu’elle affectionne : la poésie, la musique, la photographie et la comédie. Il lui arrive même parfois d’interpréter ‘Gloria’ pendant plus de vingt minutes. Son album ‘Horses’ finit par inspirer de nombreux artistes de son époque ; de Nick Cave à R.E.M, en passant par ‘Hole’, le groupe alternatif de filles avec Courtney Love.

Le punk a rendu au rock and roll sa gloire d’antan en faisant des clins d’oeil au passé et en lui garantissant la relève. En réalité, on ne peut pas attribuer le punk à une seule personne, il s’est construit avec de nombreuses légendes du rock. Et il n’est que la conséquence directe des besoins d’une génération. Le genre naît à un moment où il était plus important de faire passer un message que de maîtriser la musique. Et Patti et sa bande avaient beaucoup de choses à dire. En étant simultanément une poète et une rock star, elle devient ce que l’on appelle une poète punk et donne un souffle nouveau au rock and roll. C'est pourquoi on lui attribue le statut de marraine du punk.

L’artiste engagée

Et si Bob Dylan avait été la voix des années soixante, Patti Smith, elle, est devenue le continuation de la contre-culture américaine. Elle devient la porte-parole d’une génération désabusée, en révolte et en pleine réflexion. Tout comme plusieurs rock stars avant elle, comme Jim Morrison, elle milite pour ses convictions. Sa génération est confrontée à de nombreux drames, la guerre du Vietnam, le sida et la drogue. Elle fait partie de ces artistes qui ont su réécrire l’histoire, défendant des minorités, les injustices et le principe même du rêve américain.

Après avoir pris sa retraite anticipée de presque quatorze ans pour élever ses enfants, Patti Smith revient sur le devant de la scène dans les années 90’ avec l’album ‘Gone Again’. Depuis, elle reste très active et sort de nouveaux disques : ‘Trampin’(2004) et ‘Twelve’ (2007). En parallèle, elle n’a jamais cessé de se faire entendre et de défendre ses valeurs. Elle continue de soutenir de nombreuses causes politiques qui lui tiennent à coeur. Elle contribue avec le Green Party américain, manifeste contre la guerre en Irak, prend la défense des Pussy Riots, chante en hommage à Edward Snowden. En 2018, elle signe avec Juliette Binoche la tribune contre le réchauffement climatique intitulée ‘Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité’ où 200 personnalités tirent la sonnette d'alarme pour sauver la planète. Humaniste, engagée, créative, douce et brute à la fois, Patti Smith n’a jamais changé et n’a rien perdu de sa punk attitude.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top