Pourquoi l’ES Canet-Rocheville et Marseille ont-ils failli ne pas jouer leur match de Coupe de France

Ligue 1 |

La Coupe de France est une compétition particulièrement appréciée chez nos voisins. Elle permet souvent de voir des petits clubs affronter des gros et les surprises sont légion. Mais parfois, cela peut coincer et l’ES Canet-Rocheville en a fait l’expérience.

De Proximus

Partager cet article

Les 32e de finale de la Coupe de France ont réservé un tirage de rêve pour le petit club de National 3 de l’ES Canet-Rocheville : l’Olympique de Marseille. Quatre divisions d’écart qui garantissaient donc à Canet d’accueillir la rencontre. Mais c’est là que les problèmes ont commencé pour le petit poucet. Son stade n’était pas en mesure de voir le match s’y jouer. Il fallait donc délocaliser.

Trop de contraintes

Il faut dire que pour ce match, les contraintes étaient nombreuses et le petit stade de l’ES Canet-Rocheville ne s’y prêtait pas vraiment. Les dirigeants du club ont donc eu l’idée de faire jouer le match à Cannes, et la ville était favorable à cela. Cependant, la préfecture s’y est opposé, estimant que trop de risques entouraient la tenue de la rencontre dans le stade de l’AS : la configuration du stade qui ne permet pas une bonne séparation des supporters des deux camps, la présence massive de supporters de l’OM dans la région qui auraient pu se mélanger avec les locaux, ainsi que le risque de voir des Ultras de l’OGC Nice venir perturber la rencontre.

Sans stade pour accueillir la rencontre, le risque était donc réel de voir l’ES Canet-Rocheville devoir déclarer forfait. Alors que tout le club se réjouissait de jouer contre l’Olympique de Marseille, le rêve allait se transformer en cauchemar. Sauf que, sauf que…

On inverse

C’est finalement l’Olympique de Marseille qui s’est porté au secours de l’ES Canet-Rocheville en proposant de jouer le match au Vélodrome. Mais rien n’était gagné pour autant car la location du stade (qui appartient à la Ville) coûtait 300.000€ au club phocéen. Finalement, la rencontre aura bien lieu dans le mythique stade marseillais. Et pour les joueurs de l’ES Canet-Rocheville, le rêve de jouer l’OM aura une saveur encore plus particulière au moment de fouler la pelouse du Vélodrome.

Ce cas montre à quel point il est parfois difficile pour les petits clubs de jouer contre les gros. Car outre les difficultés d’accueil, il y a tout le stress que cela engendre, chez les dirigeants comme chez les joueurs. Un forfait n’est jamais anodin, et dans pareille situation cela ajouterait de la tristesse à l’élimination sur tapis vert.

Suivez la rencontre entre l’ES Canet-Rocheville et l’Olympique de Marseille ce dimanche 19 décembre à 13h45 sur Eurosport 2, disponible dans le forfait Pickx Sports de Proximus. 

Le calendrier des 32es de finale sur Eurosport 2 :

Jeudi 16 décembre

Vendredi 17 décembre

Samedi 18 décembre

Dimanche 19 décembre (Multiplex)

  • Cannet-Rocheville - Olympique de Marseille (13h45)
  • Andrezieux - Montpellier (16h)
  • SO Cholet - Nice (18h30)
  • Feignies-Aulnoye - Paris Saint-Germain (21h10)

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top