Adele, plus resplendissante que jamais, se confie à Oprah Winfrey

Musique |

Adele est bel et bien de retour ! Depuis l’annonce de la sortie de son album ‘30’, la chanteuse n’arrête pas de faire parler d’elle. Ce mardi 14 décembre, à 23h30, TF1 diffuse le concert évènement d’Adèle pour la promotion de son quatrième album. ‘Adele One Night Only’ est une soirée spéciale qui combine sa prestation à Los Angeles et son interview avec Oprah Winfrey.

De Proximus

Partager cet article

Tournée à Los Angeles, au Griffith Observatory, l’émission spéciale 'Adele One Night Only' avait été diffusée aux États-Unis le 14 novembre. Cinq jours avant la sortie du nouvel album de la chanteuse de 33 ans. L’évènement signe le grand retour de la Diva dans les bacs et pour l’occasion ses amis stars ont tous répondu présent. De Selena Gomez à Leonardo DiCaprio en passant par Lizzo, Nicole Richie, Seth Rogen, Sarah Paulson, Tyler Ferguson, Ellen Degeneres, Drake et bien d’autres, tous ont assisté à l’évènement pour supporter l'artiste. Dans le public se cache un invité spécial pour l’interprète de ‘Hello’, son fils Angelo Adkins qui, du haut de ses neuf ans, voit pour la première fois sa mère sur scène.

Après avoir présenté ses nouvelles chansons et  interprété ses plus grands titres, la chanteuse s’entretient avec la grande Oprah Winfrey. C’est dans le même décor que celui du prince Harry et de Meghan Markle que la Britannique s’est livrée sur sa perte de poids, son divorce, sa nouvelle relation et son nouvel opus. Voici quatre révélations marquantes de cette interview.

Sa culpabilité

Depuis sa naissance, le petit Angelo n’a pas vraiment eu l’occasion d’assister à la notoriété de sa mère puisque pendant cinq ans Adele s’était retirée de la scène musicale. En plaisantant avec Oprah Winfrey, elle a expliqué qu’avant le show du ‘One Night Only’, son fils ne réalisait pas du tout que sa mère était célèbre et qu’il avait l’air beaucoup plus impressionné d’assister au concert de Taylor Swift qu’au sien.

Son fils n’étant pas encore en âge de comprendre le divorce, Adele lui dédie son dernier album. Mais pas seulement ! Elle permet à de nombreuses femmes de se sentir comprises et libérées dans leur choix de quitter un mariage qui ne fonctionne pas plutôt que de rester avec leur partenaire pour le bien-être de l’enfant. Et même si la chanteuse aime profondément son ex-mari Simon Konecki, elle voyait bien qu’elle ne vivait plus sa vie comme elle l’entendait. Ils ont officiellement divorcé cette année et entretiennent toujours de bonnes relations. Son ex-mari a emménagé en face de chez elle à Los Angeles pour leur enfant. Et même si Angelo voit que sa mère est plus heureuse et mieux dans sa peau, Adele ne peut s’empêcher de ressentir de la culpabilité envers son fils.

"Je n'ai pas encore totalement surmonté le fait d'avoir choisi de démanteler la vie de mon enfant pour la mienne - cela me met très mal à l'aise", a déclaré Adele. Elle espère que son fils comprendra un jour son choix douloureux. "Je ne me suis jamais demandée si j'avais pris une mauvaise décision", a-t-elle ajouté. "Mais c'est juste que peut-être que ça aurait été mieux si j’avais gardé ma bouche fermée ? … Juste pour ne pas blesser les deux personnes que j’aime le plus monde."

Sa reconstruction

Après sa séparation,  Adele a subi de nombreuses "crises d’angoisse terrifiantes".  Et le seul endroit qui lui permettait de relativiser et de reprendre le contrôle sur ses sentiments était la salle de sport. Elle avait besoin d’un défouloir et c’est le sport qui l’a aidée à surmonter son anxiété. En s’y rendant quotidiennement, la star a perdu pas moins de 45 kilos et a réussi à se dépasser. Aujourd’hui, elle soulève même des poids de 77 kg.

Évidemment son changement physique a provoqué des réactions. La Britannique explique que ça ne l’a pas tellement étonnée "parce que mon corps a été objectifié durant toute ma carrière. Je suis soit trop grosse, soit trop mince. Soit je suis sexy, soit je ne le suis pas. Mais ce n’est pas à moi de gérer la relation que les gens ont avec leur propre corps". Elle ajoute : "J'essaie de mettre de l'ordre dans ma propre vie. Je ne peux pas ajouter un autre souci."

Une réconciliation

Lorsque la célèbre animatrice l’interroge sur  "une blessure profonde" du passé qu’elle essaie de guérir, sans hésitation, elle répond : "l’absence de mon père et son manque d’efforts à mon égard". Son père, Mark Evans, était alcoolique. Dès son plus jeune âge, elle n’a pas eu l’occasion de le connaître puisque ses parents s’étaient séparés lorsqu’elle était encore un bébé. Pourtant, c’est aujourd’hui, à l’âge de 33 ans, qu’Adele a pu se réconcilier avec son père. Après qu’il ait été diagnostiqué d’un cancer, ils ont repris contact.

En mai dernier, ses derniers jours approchant, elle lui fit écouter une partie de son nouvel album et notamment la chanson ‘To be loved’. "Mon objectif principal dans la vie est de me sentir aimée. Et donc, je voulais que mon père écoute cette chanson pour lui faire comprendre ‘Tu es la raison pour laquelle je ne l’ai pas encore fait’ ", avait-elle confié. "C'est à cause de lui que je n'ai pas encore pleinement accédé à ce que c'est que d'être dans une relation amoureuse avec quelqu’un". Avant cela, son père n’avait jamais daigné écouter les oeuvres de sa fille par peur de devoir affronter une trop grande douleur émotionnelle et de devoir faire face à ses erreurs. Finalement en écoutant ce morceau ensemble, ils ont certes beaucoup pleuré, mais ils ont pu faire table rase du passé. Et en mai dernier, il est parti en paix avec lui-même.

Un nouvel amour

Aujourd’hui, la star est en quelque sorte libérée par ses vieux démons. Et même si ce n’est pas facile tous les jours, elle se reconstruit tout doucement. Elle a même retrouvé l’amour et a un nouveau petit ami. L’interprète de ‘Rolling in the deep’ semble être plus heureuse que jamais dans les bras de Rich Paul, le businessman et agent de plusieurs stars du basket-ball, dont LeBron James, mais aussi Anthony Davis, le numéro 3 des Lakers de Los Angeles, l'Australien Ben Simmons jouant pour l'équipe Philadelphia 76ers et John Wall, le meneur des Rockets de Houston.

Le couple se serait rencontré lors d’une fête d’anniversaire il y a quelques années et ils ont commencé à se fréquenter cette année. Et pour la première fois, elle dit "s’aimer" et  "être ouverte à l'idée d'aimer et d'être aimée par quelqu'un d’autre".

Regardez ‘One Night with Adele : Le concert événement' le 14 décembre à 23h30 sur TF1 ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top