Découvrez les joueurs de la nouvelle saison de Proximus ePro League © Eleven

La nouvelle saison de la Proximus ePro League, notre championnat national de FIFA, démarrera ce 15 décembre. C’est donc l’occasion de passer en revue les têtes déjà connues mais également de découvrir les nouveaux joueurs présents sur le circuit.

Mais avant de se lancer dans l’analyse des différents effectifs, on vous offre une une statistique intéressante, et assez révélatrice du turn-over important dans le circuit. Sur les 18 équipes évoluant dans la compétition, seulement un tiers de celles-ci continuent l’aventure avec le même joueur que la saison précédente. Nous aurons donc le plaisir de découvrir 12 nouveau e-sportifs sur le circuit.

Commençons par le champion sortant : l’OH Louvain. Le club louvaniste s’est séparé d’Eonel, après que ce dernier ait pris la décision de faire une pause dans sa carrière e-sportive. Les Louvanistes ont donc dû trouver un remplaçant en la personne de Ward Goethaert. Il découvre la Proximus ePro League cette saison avec pour ambition d’atteindre au moins le top 8, vu que Louvain est tenant du titre. C’est avec un peu de regrets de voir E-Onel se retirer du circuit que le jeune joueur se lancera dans la compétition, au vu des conseils qu’il aurait pu tirer de son prédécesseur.

Le second finaliste de la dernière saison, le RSC Anderlecht, poursuit de son côté l’aventure avec Zakaria Bentato. Rappelons que ce dernier a tout de même atteint deux finales en trois ans. Il est d’ailleurs le seul joueur en Belgique à avoir réalisé cet exploit. En ce qui concerne son style de jeu, Zak adore garder le ballon et construire des phases d’attaque en partant de l’arrière du terrain. Si cette technique lui a joué des tours lors de certains matchs, notamment lors de la grande finale de la précédente saison, elle lui permet aussi d’être très souvent maître du jeu.

Le FC Bruges, club qui domine depuis quelques années le football belge, ne se porte pas pour le mieux sur FIFA. Nul doute que les Brugeois voudront réaliser une belle performance cette saison. Et cela devra passer par de bons résultats pour Rudi Ekme, le nouveau joueur du FC Bruges cette saison. Notons qu’il s’agit également de ses débuts dans la compétition au plus haut niveau. C’est un rêve pour Rudi de pouvoir représenter un grand club et il aura évidemment à cœur d’atteindre, au minimum, les play-offs.

A la côte, le KV Ostende a décidé de faire confiance à Bryan Moeyaert. Un ancien très grand compétiteur sur FIFA qui, malgré un peu plus de discrétion ces dernières saisons, a toujours été actif sur la scène de l’e-sport. Il avait d’ailleurs représenté Anderlecht il y a deux saisons, lorsqu’il s’était qualifié pour les play-offs en terminant septième du championnat régulier. Au vu de son expérience passée sur la scène compétitive, il sera présent avec beaucoup d’ambition. Il faudra très certainement compter sur lui pour, au minimum, une place en play-offs.

Le retour de Jason “Ardixa” Devillers dans le circuit

Changement aussi pour Saint-Trond, qui se sépare de Zayror, un joueur très prometteur mais qui n’a jamais réussi à aller plus loin que les quarts de finale en ePro League durant les deux saisons où il aura représenté les Canaris. Ce changement signe le retour à la compétition de Jason De Villers, mieux connu sous le pseudo d’Ardixa. Rappelons qu’il avait eu l’occasion de représenter le Sporting de Charleroi lors de la première édition de la Proximus ePro League. Depuis, il avait un peu laissé de côté l’aspect compétitif de FIFA. Il revient désormais avec pas mal d’ambition pour prouver qu’il est toujours dans le coup. N’oublions pas que ce joueur a aussi fait partie de notre équipe nationale, les eDevils, et qu’il dispose donc d’un bagage d’expérience conséquent.

Non loin de Saint-Trond, en province de Liège, nous retrouvons un club promu en D1A. En effet, le RFC Seraing participe à sa première ePro League. En amont, le club avait déjà préparé son entrée dans l’e-sport en signant dès la saison dernière l’ancien joueur du KV Ostende, Kevin Lenglet. Kevin, alias Dns, avait eu l’occasion de représenter le KVO durant les deux premières éditions de la Proximus ePro League, en signant notamment une très belle septième place lors de sa première saison. En s’attachant un joueur tel que lui, Seraing mise sur l’expérience et espère faire bonne figure pour sa première participation.

À Eupen, exit Sven Roasted, qui représentait le club depuis deux ans. À sa place, on retrouvera Uliks. Quatre ans déjà que ce dernier a commencé la compétition et il vise toujours la victoire lorsqu’il participe à un tournoi. Son premier objectif sera d’atteindre les play-offs; ensuite, tout peut arriver. Notons que le joueur aura mérité sa place. En effet, KAS Eupen avait organisé cette année un tournoi pour sélectionner son futur représentant, tournoi qu’Uliks a bien entendu remporté.

L’Union Saint-Gilloise fait son entrée dans la compétition

Le deuxième club promu en D1A cette saison, l’Union Saint-Gilloise a choisi Thomas Vidic “Optimum” comme e-sportif. Thomas fait partie des talents belges sur FIFA qui n’ont pas encore réellement eu l’occasion de se mettre en avant via la Proximus ePro League. Il vise très clairement une place en play-offs, et dispose de toutes les cartes pour obtenir les résultats désirés. Il espère ainsi démontrer que les saisons précédentes d’autres clubs auraient pu faire appel à lui.

Au Standard, Quentin Vande Wattyne garde la confiance des dirigeants et rempile pour une nouvelle saison. Depuis son titre de Champion de Belgique avec Mouscron lors de la première édition de la Proximus ePro League, ShadooW rencontre un peu plus de difficulté lors de la phase de play-offs, et la réussite n’a pas forcément été de son côté. Il aura à coeur de changer la donne cette saison, d’autant plus qu’il commence petit à petit à récolter des bons résultats sur la scène internationale.

Les Buffalos de La Gantoise ont choisi Keanu Newa (EminoMercy) pour les représenter lors de cette nouvelle édition de l’ePro League. Il s’était déjà fait remarquer par les dirigeants gantois la saison dernière en gagnant le tournoi qu’ils avaient organisé. Keanu avait par ailleurs échoué en finale de la Pro League eCup. Il fait partie des jeunes joueurs prometteurs de notre pays, mais maintenant qu’il a la chance de participer à la Proximus ePro League, c’est à lui de montrer ce dont il est capable. Gand est un club ambitieux dans l’écosystème belge et signer Keanu s’inscrit directement dans la lignée des ambitions de l’organisation.

Gilles Bernard, grand favori ?

Genk compte dans ses rangs les meilleurs joueurs belges, dont Gilles Bernard. C’est l’un des meilleurs joueurs belges depuis déjà plusieurs saisons mais il avait toujours fait l’impasse sur l’ePro League. Cette année marquera donc sa première participation et il viendra avec d’énormes ambitions. C’est UN des favoris, voire LE favori pour la victoire finale. Une position qui risque de mettre pas mal de pression sur ses épaules, mais il a déjà participé à de nombreux tournois de niveau international et devrait donc être à même de gérer cette pression.

Lars Depoorter : ce nom ne vous dit peut-être rien mais pourtant, si vous suivez l’ePro League depuis quelques années, vous devriez le connaître. En effet, il avait eu l’occasion de porter les couleurs du Cercle de Bruges il y a deux ans. Cette saison, le Cercle lui a fait de nouveau confiance pour le représenter. Fera-t-il mieux que sa dixième place lors de sa précédente participation ? Réponse dans les prochains mois.

Au Beerschot, ce ne sera pas non plus Jari qui continuera l’aventure mais plutôt Rune Gaudaen. Ce dernier faisait partie de l’équipe “Club Pro” du Beerschot. Fort de ce lien, il lui a été proposé de représenter le Beerschot dans cette nouvelle saison de Proximus ePro League. Une proposition bien entendu acceptée par le principal concerné. Son ambition personnelle est d’atteindre les play-offs.

Miran Salim rempile pour une saison sous le maillot du KV Malines. Il s’agit d’ailleurs de sa troisième saison dans ce club, alors qu’il avait auparavant eu droit à une très belle demi-finale lors de la première édition de la compétition en représentant le FC Bruges. La dernière saison a été assez compliquée pour lui, mais l’arrivée du mode Ultimate Team cette saison devrait changer la donne. Chaque saison, Miran fait partie des joueurs auxquels il faut prêter attention et cette saison ne sera pas différente.

Florian Vandamme rempile au Sporting de Charleroi

Le Sporting de Charleroi a conservé Florian Vandamme. Demi-finaliste l’an dernier, il a prouvé qu’il pouvait réaliser de bonnes performances dans cette compétition. Cependant, au vu de ses résultats précédents, il aura la pression pour réitérer au moins cet exploit, surtout que ses ambitions sont de faire au moins aussi bien, voire mieux .

Pour le compte de l’Antwerp, il s’agit du même nom que toujours : Zimet ! Année après année, il continue de représenter le Great Old. Avec des performances en dents de scie, capable de sortir des prestations de haut vol puis des matchs un peu plus compliqués, une plus grande stabilité devrait être l’objectif du joueur pour la saison à venir. Zimet a le profil du challenger parfait, celui que peu de personnes attendent mais qui peut prendre des points contre tout le monde et donc surprendre.

Courtrai reste également dans la continuité avec Manse Bogaerts. Auteur de 2 demi-finales consécutives, il aura à coeur de faire aussi bien cette saison, en espérant accrocher sa première finale. Année après année, on voit le niveau de Manse s’élever. Cette saison sera relevée, mais il devrait tout de même pouvoir tirer son épingle du jeu.

Le dernier participant n’est autre que Renzo, un nom bien connu de la scène FIFA du côté de nos voisins hollandais. En effet, il s’agit du seul participant non belge de cette Proximus ePro League. Chaque saison il y en a un et cette fois-ci il est du côté de Zulte Waregem. La saison dernière, Renzo représentait Vitesse Arnhem en eDivisie.

Chaque saison, le niveau de la Proximus ePro League augmente. Cette année ne déroge pas à la règle, surtout que, pour la première fois, la compétition se déroule sur le mode Ultimate Team de FIFA 22. De plus, le vainqueur de la Proximus ePro League bénéficiera d’une place pour les play-off de la FIFA eWorld Cup ! Une place que les joueurs convoiteront tout au long de la saison.

On se donne donc rendez-vous dès le 15 décembre sur la chaine TV de Eleven Pro League, mais aussi sur leur chaine Youtube, pour profiter du début de cette saison qui s’annonce explosive !