Assuralia, l'union professionnelle des entreprises d'assurances, et les organisations syndicales ont signé lundi un accord social portant sur 2021 et 2022 et comprenant l'octroi d'une prime corona de 450 euros nets pour les 27.000 travailleurs du secteur, a annoncé Assuralia par voie de communiqué.
L'accord contient en outre un ensemble de dispositions relatives à l'implémentation du télétravail pour lequel il y a un appel à la poursuite de la concertation. Trois conventions portant sur la conciliation entre vie professionnelle et vie privée, les congés parentaux, les crédits-temps et la prépension ont également été signées.

L'accord social entre les partenaires sociaux contient une clause de paix sociale et l'engagement qu'il n'y aura pas de cahier de revendications syndicales en entreprises sur les points réglés par l'accord. "Je suis ravi que nous soyons parvenus à cet accord au terme d'échanges constructifs qui ont permis d'aboutir à cette solution équilibrée qui témoigne plus que jamais de la volonté du secteur d'occuper pleinement son rôle sociétal et économique", souligne Hein Lannoy, CEO d'Assuralia.