Waasland-Beveren et le RWDM, deux très mauvais élèves à domicile

Challenger Pro League | Avec la visite du RWDM au Freethiel vendredi, Waasland-Beveren accueillait la septième et dernière équipe de D1B dans ses installations au premier tour cette saison. Loin d'être une forteresse imprenable, le stade-fétiche des Waaslandiens semble même frappé d'une malédiction. L'équipe locale, a perdu quatre fois au Freethiel cette saison, signant un maigre 6 sur 21, avec une différence de buts de -7.

De Tagtik

Partager cet article

Ce 6 sur 21 à domicile n'a rien de vraiment exceptionnel en D1B; cette saison, le RWDM (1 victoire et 3 nuls) a signé le même total alors que dans un passé récent (la D1B existe dans sa formule actuelle depuis 2016), OHL (2016/2017), le KVC Westerlo (2017/2018) et le Lierse K. (2020/2021) ont achevé le premier tour avec six petits points pris devant leur public.

Dans toute l'histoire de la D1B, seules trois équipes ont pris moins de points à domicile lors du premier tour. En 2017/2018, l'AFC Tubize et OHL, la saison suivante, n'avaient pris que 5 points à la maison, mais en subissant moins de défaites que Waasland-Beveren. Lommel (2016/2017), lui, n'avait pris que 3 points à domicile en 7 matches.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top