Pas toujours facile de détecter le vrai du faux dans les tests covid rapides. Le basketteur de NBA, LeBron James, en a fait l’expérience. Ce qui le met en colère.

Positif ou pas positif ? Voilà la question que LeBron James a dû se poser cette semaine. Le basketteur des Lakers a en effet eu la mauvaise expérience d’être faussement testé positif. Mardi, il a ainsi dû faire l’impasse sur le match des siens à Sacramento, heureusement remporté par les Lakers.

Mais alors que normalement, quand deux tests rapides se contredisent (négatif puis positif), il est prévu d’effectuer un test PCR pour avoir le fin mot de l’histoire, rien de tout cela n’a été fait avec la star de la NBA. Le champion en titre s’est retrouvé placé à l’isolement. Une procédure qui l’a mis en colère.

Retour seul

"Habituellement, quand vous avez un test positif, ils vous testent tout de suite pour être sûrs", a déclaré le joueur des Lakers, qui a donc dû se résoudre à rentrer par ses propres moyens à Los Angeles, sans aucune sécurité. "J'ai dû mettre mes enfants en isolement pour le moment. Les personnes dans ma maison en isolement. C'était un gros désagrément. C'était la raison de la colère", a ajouté la star de Space Jam 2.

Ce test positif était finalement une erreur, comme l’a démontré un autre test ensuite. L’ancien MVP de la ligue a donc pu jouer vendredi contre les Clippers, mais sans pouvoir empêcher la défaite de sa franchise (119-115).