La police, l'institut de sécurité routière Vias ainsi que des partenaires comme l'union professionnelle des entreprises d'assurances Assuralia et l'ASBL Brasseurs Belges ont lancé vendredi la campagne BOB d'hiver, qui a cette année pour slogan : "Cette fois-ci, c'est moi BOB !"
La comédienne et animatrice de Radio Contact Maria Del Rio est l'ambassadrice de cette campagne du côté francophone, tandis que le chanteur pop Metejoor endosse ce rôle pour la partie néerlandophone du pays. Un concours a d'ailleurs été lancé, dont le prix est un repas pour 4 personnes ainsi qu'un retour en toute sécurité assuré par les ambassadeurs.

"Je suis la première à aimer faire la fête, mais j'en connais aussi les dangers", commente Maria Del Rio. "Je suis fière de participer à cette campagne pour montrer que l'on peut très bien s'amuser tout en prenant ses responsabilités. Trop d'accidents dramatiques ont encore lieu de nos jours à cause de conducteurs alcoolisés. Cette prise de conscience est vitale."

En moyenne, chaque jour en Belgique, 12 accidents impliquent un conducteur sous l'influence de l'alcool. Le jour de l'an, c'est 26 accidents, soit un sur 3. L'alcool est mêlé à 11% de l'ensemble des accidents avec tués ou blessés.

La campagne appelle à ce que soit désigné un BOB par groupe en amont des soirées. Elle s'appuie notamment sur des spots radio et vidéo sur les médias sociaux et pour la première fois sur TikTok. Dans ceux-ci, des amis qui s'apprêtent à faire une virée se posent la question de savoir qui sera BOB. Grâce à la collaboration de Bruxelles-Mobilité, des affiches seront de plus visibles à l'arrière des bus de la Stib.

La ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen) en appelle à la responsabilité de tous les conducteurs et conductrices. "Ensemble, nous pouvons épargner des vies. Je veux remercier tous les Bob qui sauvent des vies le soir du réveillon ainsi que tous les autres soirs."

Le ministre fédéral de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo) ajoute qu'avec "les Régions, nous nous sommes engagés dans une vision 'All for Zero' (Tous pour zéro tué, NDLR). Notre cap est clair. Pour y parvenir, je veux allier les deux dimensions, contrôle et sensibilisation, qui font le succès des campagnes BOB".