La nuit prochaine, le Staples Center, bientôt renommé Crypto.com Arena, va vibrer au rythme d’un derby de Los Angeles entre les Lakers et les Clippers. Un match qu'a presque failli louper LeBron James, entré en protocole Covid avant de sortir de l'isolement ce vendredi. 

LeBron James traverse sans doute le début de saison le moins serein de sa longue carrière, lui qui, vient de se lancer dans un 19e exercice, alors qu’il est âgé de 36 ans. Quand il est sur le parquet, rien à redire, que du contraire, il ne fait pas sûrement pas son âge. 

Mais c’est bien là le problème, c’est que pour le moment, le King passe plus de temps hors des terrains que sur ceux-ci. Sur les 23 premiers matchs des Lakers cette saison, il n’en a disputé que 11. Donc forcement, quand on parle d’un des meilleurs joueurs de l’histoire, si pas le meilleur pour certains, les résultats de son équipe s’en ressentent. 

Blessure, suspension, Covid…

Une cheville en délicatesse en début de saison, ensuite une douleur au muscle droit de l’abdomen qui lui fait louper deux semaines de compétition. Il fait son retour et prend un match de suspension pour un mauvais geste sur le joueur des Pistons, Isaiah Stewart. Il revient, assure et voilà…le Covid.

Vacciné comme 97% des joueurs de la Ligue, LeBron James est entré dans le protocole Covid mardi, juste avant le match face aux Kings. On ne savait pas trop si le joueur avait été testé positif ou s’il était juste cas contact. Son équipier, Anthony Davis, s’était montré rassurant après ce match et la victoire des Lakers, annonçant que le King était asymptomatique. Testé finalement positif dans un premier temps, il a présenté plusieurs tests négatifs par la suite qui ont assuré de sa bonne santé. Ouf !

Westbrook monte en puissance 

Sur les 11 matches qu'il a disputé, le quadruple champion NBA tourne en 25.8 points, 6.8 passes et 5.2 rebonds de moyenne. Donc quand il n’est pas là, cela se ressent. Sans lui, les Lakers comptent 5 victoires pour 7 défaites. Avec lui? 7 victoires en 11 rencontres. Alors, si le noyau était dans la continuité des autres années, pourquoi pas. Mais les Angelinos ont fait le choix de repartir d’une feuille blanche cette saison en accueillant notamment Russell Westbrook et pas mal de vétérans. 

Heureusement, après un début difficile, comme toujours, Russell Westbrook entre doucement dans les standards qu’on lui connait. Sur les six derniers matchs, pour quatre victoires, le Brodie est à 25,7 points, 49% aux tirs, 33% à trois-points, 8,3 rebonds et 8,5 passes. Et son entente avec Anthony Davis notamment commence à faire la différence, surtout si le reste du casting des Lakers répond présent. A voir si cela se vérifie et quoi de mieux qu’un bon derby contre les Clippers, ou un duel entre sixième et septième de la conférence ouest, pour s’en rendre compte ? 

Suivez la NBA tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans l'option Pickx Sports de Proximus.

Ce weekend sur Eleven Sports :

Samedi 4 décembre : 

  • Golden State Warriors - Phoenix Suns : à partir de 4h sur Eleven Sports 2

Dimanche 5 décembre :

  • Cleveland Cavaliers - Utah Jazz : à partir de 21h30 sur Eleven Sports 2