Le Castors Braine s'est imposé mercredi soir, à domicile, face aux Anglaises de Londres (70-67), seule formation à avoir fait chuter les Brainoises depuis le début de la saison, pour le compte de la 6e journée du premier tour en EuroCoupe féminine de basket. Dans le même temps, Liège a été étrillé en déplacement à Lyon (89-31).
Battues au match aller, à Londres, les Brainoises ont pris leur revanche mercredi soir face aux Anglaises. Dans le sillage d'Aislinn Koning (18 points, 3 rebonds et 6 passes), et malgré 29 pertes de balle, les joueuses de Fred Dusart, le coach de Braine, ont dominé la rencontre pendant 30 minutes (20-13, 38-31 et 56-48). Ce n'est que dans le dernier acte que les Londoniennes ont bien failli renverser la vapeur mais les joueuses des Castors Braine n'ont pas craqué pour s'imposer 70-67 et terminer premier du groupe K avec un bilan de 5 victoires pour une défaite.
Match plus compliqué pour les Liégeoises qui n'ont jamais existé en déplacement chez les Françaises de Lyon. Les Belges ont été étrillées de plus de 50 points (89-31) au terme d'une deuxième mi-temps perdue 40-7. Les Liégeoises terminent dernières du groupe J avec six défaites en autant de rencontres. Elles sont éliminées de la coupe d'Europe.
De leur côté, les Russes d'Enisey Krasnoïarsk, toujours sans Julie Vanloo (protocole Covid), se sont imposées à domicile face aux Polonaises de Polkowice (70-68). Les coéquipières de l'internationale belge sont provisoirement deuxièmes avec un bilan de 3 victoires pour 3 défaites.
Les deux meilleures équipes de chaque groupe, composé de quatre formations, sont qualifiées pour le deuxième tour de l'EuroCoupe féminine de basket.