Qualifié pour le VALORANT Champions avec son équipe Team Liquid, le jeune Belge Nabil “Nivera” Benrlitom aurait testé positif à la Covid-19. Un scénario qui ne l’empêchera apparemment pas de prendre part à la compétition.

La nouvelle est tombée via le site d’informations Upcomer dans la nuit de lundi à mardi. D’après de multiples sources, le jeune Nivera aurait été testé positif à la covid-19 en amont du VALORANT Champions, qui débutera ce 1er décembre au Verti Music Hall à Berlin.

D’après les sources d’Upcomer, Nivera aurait contracté le virus plusieurs semaines avant la compétition, mais aurait été testé positif à la sortie de la quarantaine imposée par Riot Games aux équipes participant à la compétition. Depuis, il serait complètement remis du virus.

Les Team Liquid auront du pain sur la planche lors de ce VALORANT Champions

Malgré ce résultat positif, Nivera resterait disponible pour disputer la compétition. Une réaction de Riot Games est cependant attendue dans les heures à venir. Plusieurs joueurs et membres de staffs présents sur place n’étaient apparemment pas au courant du résultat du test du joueur.

Team Liquid débutera sa compétition ce 2 décembre dès 18 heures en affrontant KRÜ Esports dans le groupe B. En cas de victoire, les Liquid affronteront le gagnant du match opposant les Sentinels aux Brésiliens de Furia. Au vu des talents regroupés dans cette poule, beaucoup la considèrent comme la poule de la mort.

© Riot Games

Mais le moins qu’on puisse dire, c’est que les Liquid sont en grande forme depuis le recrutement de Nivera. Depuis son arrivée dans l’équipe, la formation n’a pour ainsi dire pas perdu une seule rencontre. Les Liquid ont en effet remporté coup sur coup le Last Chance Qualifier, mais aussi le Red Bull Home Ground. Reste que le niveau du VALORANT Champions devrait être plus élevé que ce que les Belges ont rencontré ces dernières semaines …