Pidcock et Van Aert signeront leur grand retour dans les labourés lors de la manche du Superprestige de Boom, samedi. Mais selon de nombreux observateurs, Eli Iserbyt, plus fort que les saisons précédentes, n'a pour le moment rien à craindre des deux stars de la discipline, encore à la recherche de leur forme optimale. Une course à suivre en LIVE sur Pickx !
Ce samedi, c'est Boom qui accueillera le cinquième volet du Superprestige (sur un total de 8 manches). Jusqu'ici, Eli Iserbyt a survolé les débats en remportant toutes les manches disputées, à l'exception de la première, à Gieten, qui est revenue à Toon Aerts.

Iserbyt, meilleur coureur de ce début de saison (12 victoires au compteur) sera probablement encore trop fort pour Wout Van Aert et Tom Pidcock qui lancent leur saison dans les labourés sur le site de Tomorrowland. Le champion de Belgique et le champion olympique de VTT ne sont évidemment pas encore au sommet de leur forme et leurs objectifs sont plus lointains que la course de ce samedi. Mais leur retour à la compétition est évidemment un motif d'excitation supplémentaire pour les fans de la discipline (et les téléspectateurs) qui ne les ont plus vus sur les cross depuis longtemps.

Van Aert lui-même ne se fait pas d'illusions sur sa capacité à jouer immédiatement la gagne "C'est un point d'interrogation pour moi de savoir si je vais rouler pour la victoire tout de suite. Je pense qu'au début, je vais manquer de rythme, mais d'ici Noël, j'espère être au top", explique-t-il à Sporza, tout en avouant avoir jeté un oeil sur le niveau de ses rivaux sur son petit écran : "J'ai apprécié et je suis très curieux de savoir comment je vais m'intégrer. Je pense que le niveau d'Eli Iserbyt s'est sérieusement amélioré. C'est impressionnant", ajoute-t-il. Encore victorieux le week-end dernier à Besançon, le leader de la formation Pauwels Sauzen-Bingoal, en tête du classement du Superprestige, de la Coupe du Monde et du ranking mondial UCI sera probablement hors d'atteinte à Boom.

Chez les Dames, c'est Lucinda Brand qui a remporté 3 des 4 manches disputées jusqu'ici, seule celle de Ruddervoorde lui ayant échappé au profit de sa compatriote Denise Betsema.

L'an passé la victoire était revenue à ... Iserbyt et Brand. Le Tomorrowland du cross n'en est qu'à sa 7e édition, mais il a déjà gagné ses galons de classique du Superprestige. Le circuit, rapide, technique et vallonné, sur les prairies qui accueillent habituellement les fans de musique, offre un parcours très sélectif, même par temps sec.

Le classement du Superprestige (hommes)

1.    Eli Iserbyt    58 points
2.    Quinten Hermans    55
3.    Toon Aerts    54
4.    Lars van der Haar (Hol)    46
5.    Laurens Sweeck    45
6.    Toon Vandebosch    34
7.    Jens Adams    26
8.    Niels Vandeputte 20
9.    Diether Sweeck 17
10.   Corné van Kessel (Hol)    16

Le classement du Superprestige (dames)

1.    Lucinda Brand (Hol)   56 points
2.    Denise Betsema (Hol) 55
3.    Annemarie Worst (Hol)    55
4.    Yara Kastelijn (Hol)    41
5.    Inge van der Heijden (Hol)    39
6.    Aniek van Alphen (Hol)    35
7.    Manon Bakker (Hol)     31
8.    Marion Norbert Riberolle   28
9.    Sanne Cant    24
10.   Ceylin Alvarado (Hol)    22

Le calendrier complet du Superprestige

03 octobre: Superprestige Gieten. Vainqueur : Aerts (H)/Brand (F)
23 octobre: Superprestige Ruddervoorde. Vainqueur : Iserbyt (H)/Betsema (F)
11 novembre: Superprestige Niel - Jaarmarktcross. Vainqueur : Iserbyt (H)/Brand (F)
20 novembre: Superprestige Merksplas. Vainqueur : Iserbyt (H)/Brand (F)
04 décembre:  Superprestige Boom
27 décembre: Superprestige Heusden-Zolder
29 décembre: Superprestige Diegem
12 février : Superprestige Gavere

La saison de cyclo-cross bat son plein !

Superprestige, cinquième manche
Samedi 4 décembre à Boom, dès 13h35, sur Pickx Live et Pickx+ Sports 1
 
Départ femmes à 13h40
Départ hommes à 15h00
 
Les huit manches du Superprestige et l’intégralité de la Coupe du Monde sont à suivre sur les chaînes Pickx Live et Pickx+ Sports.

Le parcours en vidéo