Jonas Gerckens et son coéquipier français Benoit Hantzberg ont terminé quatrièmes de la Class40 de la Transat Jacques Vabre, course à la voile transatlantique en double. Le Volvo 164 du marin liégeois est arrivé lundi à 8h58 heure locale (13h58 en Belgique) à Fort-de-France, en Martinique.
Gerckens et Hantzberg sont arrivés après 22 jours, 31 minutes et 4 secondes en mer. Une heure, 58 minutes et 34 secondes avant le duo belgo-français, le Français Antoine Carpentier et l'Espagnol Pablo Santurde del Arco (Redman) ont débarqué en tant que vainqueurs à Fort-de France, après 21 jours, 22 heures, 33 minutes et 30 secondes de course. 

Cette catégorie Class40 a été serrée jusqu'au bout. Les deuxièmes, les Suisses Valentin Gautier et Simon Koster (Banque du Léman), sont arrivés 1h04:08 après les vainqueurs. Les Français Cédric Château et Jérémie Mion (Seafrigo-Sogestran) ont pris la troisième place à 1h38:23, privant ainsi Gerckens et Hantzberg du podium pour 20 minutes.

Les bateaux sont partis le 7 novembre depuis le port du Havre. Les Ultimes, les Imocas et les Ocean Fifty, les plus rapides de la flotte, étaient déjà arrivés en Martinique. 

Les Français Franck Cammas et Charles Caudrelier (Maxi Edmond de Rothschild) ont remporté mardi passé la catégorie Ultime, celle des bateaux de course les plus rapides au monde, après 16 jours de mer. Quelques heures auparavant, les Français Sébastien Rogues et Matthieu Souben (Primonial) l'ont emporté en Ocean Fifty (multicoques de 15 mètres). Jeudi, Thomas Ruyant et Morgan Lagravière (LinkedOut) se sont imposés en catégorie Imoca, les bateaux-vedettes du Vendée Globe.