‘It's Britney, bitch’, un phénomène musical toujours actif

L’heure est à la fête pour Britney Spears ! La princesse de la pop vient enfin d’être libérée du régime de tutelle sous lequel elle avait été placée il y a plus de treize ans. Ce jeudi 2 décembre, la star mondiale va également souffler ses quarante bougies. À l'occasion de cet anniversaire, Proximus Pickx revient sur le succès de la superstar et sur l’influence qu'elle a eus sur l'industrie musicale américaine.

Une artiste solo adolescente

L’apogée de la carrière de Britney Spears commence vers la fin des années 90. À ce moment-là, ce sont les boys band et girls band qui sont en vogue auprès des adolescents. ‘Take That’, ‘Spice Girls’, ‘Hanson’ et  les ‘Backstreet Boys’ étaient les représentants officiels de la ‘Teen Pop’, un genre de musique uniquement destiné à l’âge pubère. Britney Spears à l’époque commençait à devenir une véritable idole. Elle a su prouver aux responsables de l’industrie musicale qu’elle n’avait pas besoin d’un groupe pour devenir une vraie meneuse des charts.

Avant elle, la star Kylie Minogue avait déjà démontré le contraire dans les années 80. À elle seule, Britney était devenue un phénomène de société. Dix ans plus tard, d’autres superstars féminines vont apparaître sans avoir dû passer par la formation d’un groupe pour être populaire. Christina Aguilera et Jessica Simpson ont suivi les traces de l’interprète de 'Toxic' et se sont, elles aussi, construites à travers une carrière solo.

Un autre ton à la 'Teen Pop'

En plus de prouver que les artistes solos ont bien leur place dans la ‘Teen Pop’, Britney a même donné un gros coup de peinture au genre. Elle a sexualisé le style musical en faisant de la ‘teenage sex appeal’ : avec des danses suggestives, des textes ambigus et en portant des tenues osées. Elle détruit l’image de la gentille fille prude qui rêve d’amour en parlant dans ses chansons de ses conquêtes amoureuses, de ses peines de coeur, de sa solitude et des émotions difficiles que l’on ressent à cet âge-là. Des thématiques qui ne sont pourtant pas nouvelles dans la ‘Teen Pop’, mais Britney a su combiner ces histoires avec des pas de danse un tantinet provocants et des costumes très sexy.

Des performances uniques et inoubliables

Pourtant cette façon de jouer dans la provoc’ existait déjà avec Madonna. La reine de la pop fait toujours autant parler d’elle, même après plus de quarante ans de carrière. Britney n’a fait que suivre l’exemple de son modèle. Tout comme Madonna, elle a un sens aiguisé pour les mises en scène inoubliables et à la limite de la ‘décence’ pour l’époque.En septembre 2001, elle fait le grand saut et suit les pas de sa mentor en réalisant une performance exceptionnelle qui va lui permettre de rester encore dans le coup. Sur la scène de MTV Video Music Awards, elle apparaît sur scène avec un python sur ses épaules en dansant sur ‘I'm A Slave 4 U’. Deux en plus tard, pour le même évènement, c’est avec Madonna et Christina Aguilera que la chanteuse va encore faire parler d’elle et crée le buzz. Sur la chanson ‘Hollywood’, les trois stars finissent par s’embrasser à tour de rôle.

On l’aura compris ces shows ont marqué les esprits des années 2000 et de nombreuses stars vont suivre le mouvement. On pense notamment à Miley Cyrus, Kanye West, Lady Gaga et Taylor Swift qui ont opté pour la même stratégie et se sont fait remarquer en faisant couler de l’encre dans la presse à scandale.

Soutenue par d’autres célébrités

En plus de Madonna, Britney Spears s’est vraiment fait des amitiés solides sur le long terme avec d’autres célébrités. Quoi qu’il lui arrive, la starlette sait qu’elle peut compter sur Paris Hilton. La femme d’affaires ne cache pas leur amitié et témoigne que souvent les deux copines vont dîner ensemble. Elles aiment discuter pendant des heures des dernières tendances, de mode, de musique et même de choses amusantes du quotidien. "Britney est si gentille et innocente. Je l’aime tellement" avait récemment confié la millionnaire. Depuis ses débuts, une autre personnalité a joué un grand rôle dans sa carrière. La baby-star a toujours eu recours aux conseils avisés d’Elton John, qui est devenu un véritable monument dans le monde de la musique.

Britney est toujours très populaire auprès de ses fans mais aussi auprès de ses compères. Tout au long de sa carrière, elle s’est attirée la sympathie de nombreuses célébrités. Le fait d’avoir été une avant-gardiste et d’avoir marqué la pop culture fait d’elle, une icône du genre. Récemment, le mouvement ‘#FreeBritney’ en a été le parfait exemple. Dans son combat judiciaire face à sa mise sous tutelle, la liste des stars l’ayant soutenu dans cette épreuve est longue, on y retrouve les noms d’Ariana Grande, Madonna, Cardi B, Missy Elliot, Ellie Goulding, Christina Aguilera, Charlie Puth, Miley Cyrus, Sam Smith, Mariah Carey, Paris Hilton ou encore son ex-petit ami Justin Timberlake.

Des records en chiffres

Cela fait déjà 23 ans que Britney Spears fait trembler la planète pop. Et même si elle n’est plus à la tête des charts aujourd’hui, elle reste l’une des artistes les plus marquantes et populaires au monde. En termes de chiffres, elle a vraiment fait des records. Des centaines de prix lui ont été remis, dont un Grammy Award et huit Billboard Music Awards. L'artiste a sorti neuf albums studio. Son premier album, ‘Baby One More Time', s'est vendu à plus de 25 millions d'exemplaires dans le monde. Le suivant, ‘Oops !..... I Did It Again’ (2000) s’est écoulé à environ 20 millions d’exemplaires. Et même son troisième, ‘Britney’ (2001), a dépassé les 10 millions de ventes. Au total, Britney Spears a vendu plus de 100 millions de disques dans le monde, selon le Billboard américain. Elle est l’artiste qui a vendu le plus de disques des années 2000 à 2010.


Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top