Les NAVI se sont imposés une nouvelle fois en grande finale d’un évènement majeur du circuit compétitif de CSGO. Opposés à la Team Vitality, ces derniers ont été courronnés champions des Fall Finals du circuit BLAST Premier, repartant avec les 225 000$ promis au vainqueur.

Intraitables, impériaux, intombables … Nombreux sont les adjectifs qu’on pourrait utiliser pour décrire l’équipe Natus Vincere telle qu’on la connait depuis plusieurs mois. Après avoir remporté les IEM Cologne, la 14ème saison de l’ESL Pro League et le Major PGL de Stockholm, le roster russo-ukrainien vient de remporter les Fall Finals du circuit BLAST Premier, asseyant un peu plus sa domination lors de chaque rendez-vous compétitif.

Qualifiés par la grande porte après avoir fini premiers de leur groupes lors de la phase de poules disputée en septembre, les NAVI sont arrivés conquérants dans la compétition. s1mple & co ont tout simplement roulé sur le winner bracket en renvoyant dans l’arbre inférieur BIG, Heroic et Vitality.

On a perdu sur Nuke pour profiter un peu plus de l’arène.” s1mple

Des Vitality qui auront donc du affronter Astralis à domicile en finale du loser bracket pour tenter de sécuriser une place en grande finale et de prendre leur revanche sur les NAVI. Mission réussie pour les abeilles, qui retrouvaient leur nemesis dans l’arène ce dimanche soir.

© BLAST Premier

La rencontre se lançait sur Mirage, carte du choix des Vitality. Après un side d’attaque où les ANVI prenaient trois points d’avance, les Français tentaient de prendre l’avantage, sans succès, et s’inclinaient sur le score de 16-12.

Sur Nuke en revanche, c’est un tout autre visage que les Vitality montraient. Les Français négociaient leur side de défense d’une main de maitre et mettaient les NAVI loin dans le rétroviseur. Au changement de side, ils accumulaient 7 points d’avance sur leurs adversaires. Une avance que les NAVI n’arrivèrent pas à rattraper. Les Vitality revenaient au score grâce à une victoire 16-6, marquant la fin d’une série d’invincibilité de 20 matchs sur Nuke pour l’équipe de Boombl4.

Si cette performance nous permettait de rêver, les NAVI et leur précision chirurgicale nous rappelaient vite à l’ordre sur Inferno. En défense, les champions du Major ne dévoilaient aucune faille, ne permettant aux Français que d’inscrire trois malheureux points. Avec une telle avance, il restait peu d’espoir aux fans de Zyw0o et consorts. Les NAVI finissaient par s’imposer 16-7, mettant le dernier clou sur le cercueil des Vitality.

Malgré la belle performance des Français, c’est une nouvelle preuve de leur domination que les NAVI ont apporté ce week-end. Domination qu’ils auront l’occasion de démontrer à nouveau lors des BLAST World Finals qui se joueront en décembre. “On a perdu sur Nuke pour profiter un peu plus de l’arène.” expliquait un s1mple un brin taquin après avoir soulevé la coupe et été élu MVP de la rencontre.

Déjà qualifiés pour les finales mondiales grâce à leur victoire au Major et à l’ESL Pro League 14, les NAVI seront rejoints par NiP, Astralis, et Team Liquid qui profitent des dernières places qualificatives du classement BLAST après leurs résultats de ce week-end. Pour les Vitality, les IEM Winter seront la pénultième occasion de prouver leur valeur avant les finales BLAST et le départ de shox, Kyojin et XQTZZZ.