La chasse aux prix commence avec les Gotham Awards

La saison des récompenses aux États-Unis débute traditionnellement avec les Gotham Independent Film Awards, récompenses américaines décernées aux films indépendants. Certains les considèrent comme prémonitoires des futurs Oscars. D'autres les voient comme l'une des récompenses les plus importantes dans le domaine des films indépendants. Qui, cette année, peut prétendre aux Gotham Awards qui seront décernés à New York ce lundi 29 novembre ? Proximus Pickx présente quelques-uns des principaux prétendants.

Olivia Colman

Avec cinq nominations chacun, les titres de Netflix « Clair-obscur » (Passing) et « The Lost Daughter » sont en tête de la course aux prix. Ces deux films sont notamment nommés dans la catégorie « Meilleur film », de même que « The Green Knight », « Pig » et « Test Pattern ». Pour « The Lost Daughter », son premier film en tant que réalisatrice, l’actrice américaine Maggie Gyllenhaal a aussi été nommée dans la catégorie "Breakthrough Director Award" (consacrant les premières réalisations).

Olivia Colman a été nommée dans la catégorie du meilleur premier rôle pour sa performance dans « The Lost Daughter », adaptation du roman d'Elena Ferrante. Dans ce film, l'actrice britannique incarne Leda, une prof de lettres divorcée qui part seule en vacances sur la côte méditerranéenne. Troublée par la présence d’une famille envahissante, elle fait alors une introspection dans son passé d’épouse et de mère. « The Lost Daughter » pourrait compter en tant que film rompant avec l'image romantique et idéalisée qui plane encore souvent sur la maternité. Selon les critiques, Olivia Colman réussit à faire de Leda « bien plus qu'une femme maléfique sans chercher un seul instant à attirer ostensiblement la sympathie du spectateur ».

Également connue pour son interprétation de la Reine Elizabeth dans la mini-série « The Crown », Olivia Colman a pour principaux concurrents pour le prix du meilleur acteur/actrice Joaquin Phoenix (« Nos âmes d'enfants »/« C'mon C'mon »), Lili Taylor (« Paper Spiders »), Oscar Isaac (« The Card Counter ») et Tessa Thompson (« Clair-obscur »).

Découvrez "The Lost Daughter" à partir du 31 décembre sur Netflix. En savoir plus sur l’option TV Pickx All Stars (avec Netflix) ou sur Netflix chez Proximus Pickx.



Anya Taylor-Joy

Nommée dans la catégorie « Outstanding Performance in a New Series », il semble peu probable que l'actrice de « The Queen's Gambit » (« Le Jeu de la dame »), Anya Taylor-Joy, remporte ce prix lors de la cérémonie. Taylor-Joy a en effet perdu aux Emmys face à Kate Winslet pour son interprétation dans « Mare of Easttown ». Mais l'actrice américaine pourra toujours se consoler car, grâce à son interprétation de la championne d'échecs de fiction, Beth Harmon, elle a remis à l’honneur ce sport cérébral. A la fin de l'année dernière, plus de 62 millions de personnes dans le monde avaient en effet déjà regardé cette série.

Anya Taylor-Joy, que l'on peut voir actuellement dans « Last Night in Soho », doit affronter dans sa catégorie des professionnels expérimentés comme Ethan Hawke (« The Good Lord Bird »), Jennifer Coolidge (« The White Lotus ») ou des étoiles montantes comme Devery Jacobs (« Reservation Dogs ») et Omar Sy (« Lupin »).

Découvrez "The Queen's Gambit" maintenant sur Netflix. En savoir plus sur l’option TV Pickx All Stars (avec Netflix) ou sur Netflix chez Proximus Pickx.


Hommage à Kristen Stewart

Outre la réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion (« Le Pouvoir du chien »), les acteurs du western révisionniste « The Harder They Fall », Kristen Stewart et Peter Dinklage, seront également honorés lors de la cérémonie.

Kristen Stewart reçoit actuellement beaucoup d'éloges pour son interprétation de la princesse Diana dans « Spencer ». L'actrice, qui a percé dans « Twilight », est également sur la liste des pressentis pour un Oscar pour sa performance passionnée. Beaucoup voient également dans son interprétation de la princesse du peuple une sorte de reflet de sa propre lutte dans le monde du cinéma, où elle n'a guère de liberté de mouvement en tant que star. Pourtant, Stewart a toujours suivi obstinément sa propre voie. L'actrice a peut-être joué dans un blockbuster comme « Blanche-Neige et le chasseur », mais elle se lance aussi régulièrement dans des projets plus personnels et singuliers, comme « Personal Shopper » d'Olivier Assayas, « Seberg » de Benedict Andrews ou le film de science-fiction « Equals » de Drake Doremus.

Peter Dinklage reçoit également un prix

Depuis que Peter Dinklage a été acclamé par la critique pour son interprétation de l'emblématique Tyrion Lannister dans la série HBO « Game of Thrones », les gens du monde entier regardent différemment les personnes atteintes d'achondroplasie, la forme la plus courante de nanisme. Le fait que Dinklage, qui mesure 1,35 mètre, soit l’acteur favori de tous les fans de la série est sans aucun doute dû à sa personnalité charismatique et à son sens de l'humour sardonique.

Pour son interprétation de Tyrion Lannister, il a remporté quatre fois le Primetime Emmy Award du meilleur second rôle dans une série dramatique. Il a également reçu un Golden Globe Award et un Screen Actors Guild Award pour ce rôle. Né dans le New Jersey, Dinklage a fait ses débuts dans « Living in Oblivion » (1995) et a percé dans la comédie dramatique « The Station Agent » (2003). Il a également joué des rôles majeurs dans « 3 Billboards, Les panneaux de la vengance » (2017) et plus récemment dans la comédie noire « I Care a Lot ».

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top