Les Français de Team Vitality affronteront le roster russo-ukrainien de NAVI lors de la finale de l’upper bracket. Une rencontre qui devrait faire des étincelles au vu de l’historique des deux équipes.

Les abeilles l’ont fait. Après avoir battu tour à tour Team Liquid et Astralis, elles se sont qualifiées pour la finale de l’upper bracket des Fall Finals du circuit BLAST Premier. Sans surprise, elles seront opposées au roster que tout le monde redoute depuis plusieurs mois sur les serveurs, Natus Vincere.

s1mple & co n’auront en effet pas eu beaucoup de mal à se maintenir dans la partie supérieure du tableau. Ces derniers auront d’ailleurs été plutôt chanceux dans leur tirage des quarts de finale. Face à BIG, les champions de Major en titre n’auront eu aucun mal à s’imposer (16-4; 16-11). Le match face à Heroic s’est quant à lui avéré plus compliqué pour l’organisation ukrainienne. Malgré tout, ces derniers remportaient la rencontre sur le score de 2-1 (16-11; 14-16; 16-12).

© BLAST

Les Français auront connu un parcours similaire. Le quart de finale face à Team Liquid fut cloturé en deux manches gagnantes pour les abeilles. Un match entre deux équipes pour qui la reconstruction est imminente et dont on attendait un peu plus de suspense.

En demi-finale de l’arbre supérieur, c’est aussi un match serré qui attendait les abeilles. Placés face aux Danois de Astralis, les Vitality auront eu besoin de trois manches et d’un overtime pour venir à bout de leurs adversaires.

Si les NAVI semblent innateignables depuis plusieurs semaines, les Vitality ont montré de belles choses depuis le début de la compétition, comme un pied de nez aux rumeurs de remplacement qui planent au dessus d’une partie du roster depuis la fin du Major PGL. Les deux équipes en sont pour l’instant à 18 victoires chacune en face à face.

Si le vainqueur accèdera à la grande finale, le perdant devra disputer un match de plus dans le loser bracket, où évoluent toujours FaZe, BIG, Team Liquid, NiP, Astralis et Heroic. Il n’y a cependant pas beaucoup d’enjeu pour les deux formations, déjà qualifiées pour les World Finals du circuit qui se joueront au cours du mois de décembre.