Quelles sont les différences entre le premier film de James Bond et le roman d’origine ?

‘James Bond 007 contre Dr. No’ n’est autre que le tout premier film qui porte les aventures de l’agent secret sur le grand écran. Mais l’adaptation est-elle fidèle au roman dont elle s’inspire ? Proximus Pickx explore pour vous les plus grandes différences entre le film et le roman, pour tout savoir sur l’univers fascinant de James Bond. 

Premier film, mais pas le premier roman

Si ‘James Bond 007 contre Dr. No’ est le tout premier film de la franchise, il ne s’agit pas, en revanche, du premier roman de Ian Fleming : c’est même le sixième ! Ce choix peut paraître étonnant, car il semble nous propulser au milieu d’une histoire qui a déjà pris son cours depuis longtemps. Comment expliquer cette décision ? Il s’agirait d’un choix tout à fait pragmatique, lié aux facilités de production du film. L’intrigue se déroulait en effet dans un seul endroit, la Jamaïque, avec un scénario simple et peu de scènes d’action qui se seraient révélées coûteuses. Rappelez-vous : à l’époque, James Bond n’avait pas le succès qu’on lui connait aujourd’hui. Il a donc fallu se contenter d’un million de dollars pour réaliser ce premier épisode, ce qui a demandé beaucoup d’ingéniosité aux équipes techniques. 

La première apparition de James Bond

La toute première scène de Sean Connery en agent 007 est l’une des plus marquantes de l’histoire du cinéma. L’anticipation et le suspense y sont décuplés, il n’apparaît que plus tard, avec sa fameuse punchline ‘Bond, James Bond’. Il est accoudé à une table de casino, et on peut déjà y voir un clin d’oeil à son double jeu. Cette séquence à elle seule capture l’essence de James Bond, charmeur, joueur, mais aussi d’une classe inégalable. C’est aussi cette scène qui introduit la musique emblématique de la saga. Dans le livre ‘James Bond 007 contre Dr. No’, l’histoire débute d’une manière bien moins spectaculaire. L’agent est tout simplement envoyé dans une mission qu’il juge ingrate, car il doit enquêter sur le Dr. No. 

Le personnage de Felix Leiter

L’acolyte de James Bond, l’agent secret de la CIA Felix Leiter, est lui aussi présenté dans ce premier film. La connivence entre les deux enquêteurs crève l’écran et fait de leur duo l’une des forces du scénario. Dans ce premier opus, c’est Jack Lord qui joue aux côtés de Sean Connery. Leurs rôles vont bien sûr être interprétés par bien des acteurs au fil du temps, mais ce tandem fonctionne particulièrement bien. Dans le livre ‘James Bond 007 contre Dr. No’, Felix Leiter n’apparaît pas. Il est présent dans d’autres romans de la série, et sa relation avec Bond est toute aussi forte, mais il n’était pas censé participer à cette enquête sur le Dr. No. Dans ce livre, Bond est accompagné de Quarell, qui sera quant à lui introduit dans un prochain film, ‘Vivre et laisser mourir’. 

Mlle Taro et le Professeur Dent

Dans le film ‘James Bond 007 contre Dr. No’, le personnage de Mlle Taro joue un rôle prépondérant.  Elle est secrétaire à la maison du Gouvernement, mais elle est aussi et surtout une espionne envoyée par Dr. No ! Mlle Taro n’est pas la première ‘James Bond Girl’, mais elle est sans nul doute une femme fatale comme James Bond en raffole. Jouée par Zena Marshall, elle partage une scène de baiser langoureux avec 007. Son personnage est donc important, notamment lorsque Bond demande son arrestation. D’autant qu’une partie de l’intrigue se passe même chez elle ! Pourtant, dans le roman, elle ne fait aucune apparition. Il semblerait qu’elle ne soit ni plus ni moins qu’une invention du grand écran, une adaptation au scénario. Il en va de même pour le Professeur Dent, un autre espion du Dr. No, qui n’apparaît pas dans le livre. 

L’histoire du Dr. No

A l’écran, le terrible ennemi de James Bond, le Dr. No, délivre une interprétation devenue emblématique. Il est joué par Joseph Wiseman, et sa performance est à épingler. Le moins que l’on puisse dire est qu’il a mis la barre haut pour tous les autres antagonistes de la saga James Bond. Si Julius No a la même personnalité dans le livre et dans le film, son physique à l’écran est modifié. Dans le roman, il est décrit par Flemming comme étant chauve, ressemblant à un ver de terre géant et venimeux. Son histoire, également, a été quelque peu modifiée. Dans le roman, No travaille pour l’Union soviétique, voilà qui était plutôt à propos pour l’époque. Sa fin a aussi été revue : dans le livre, il meurt dans étant enterré dans du guano (des excréments d’oiseaux) là où, à l’écran, il est jeté vivant dans de la matière radioactive. Une scène qui donne le ton pour les prochaines morts légendaires des méchants ayant osé se frotter à James Bond. 

Curieux de voir ce film, ainsi que bien d'autres de la saga James Bond ? Une collection dédiée est maintenant disponible dans le catalogue Proximus VOD. Vers le catalogue Proximus VOD ? Appuyez sur le bouton « On demand » ou « Shop » de votre télécommande ou accédez directement au catalogue Proximus VOD ici !

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top