Mina Libeer, qui restait sur deux médailles de bronze consécutives, en -57 kilos, et Ellen Salens, en -48 kilos, ont été éliminées en repêchage au Grand Chelem de judo d'Abu Dhabi, vendredi, aux Emirats arabes unis, terminant toutes deux à la septième place du classement final.
Médaillée de bronze aux Grands Chelems de Paris et de Bakou, Libeer, 23e mondiale, n'a pas réussi à rééditer cette performance en moins de 57 kilos. La Gantoise de 23 ans s'est imposée sur ippon au premier tour face à la Russe Irina Zueva (IJF 117). Elle a ensuite été battue sur waza-ari par la Française Priscilla Gneto (IJF 34). Envoyée en repêchage, elle a subi la loi de la Mongole Enkhriilen Lkhagvatogoo (IJF 51), victorieuse après deux waza-ari.

En -48 kilos, Salens, 24 ans, 53e au classement mondial, a commencé par une victoire sur ippon contre la Taïwanaise Lin Chen-Hao (IJF 24) avant de s'incliner sur ippon face à la Française Shirine Boukli, 4e mondiale. Ce qui l'envoyait en repêchage, où elle a perdu contre la Portugaise Catarina Costa (IJF 12), qui a réussi deux waza-ari.