Toots Thielemans, Marc Sleen, l'auteur des bandes-dessinées Néron, Charleroi et les fromages belges sont quelques-uns des thèmes retenus par bpost pour sa collection de timbres de 2022, dévoilée vendredi.
Si la culture est bien représentée avec le célèbre joueur d'harmonica belge, qui aurait eu 100 ans en 2022, les thèmes sociaux actuels font également partie de la collection. S'inspirant de "la solitude et l'envie de connexion" engendrées par l'épidémie de coronavirus, bpost publiera en mars une série de timbres rappelant cette réalité.

Alors que la Belgique accueillera en 2022 une exposition consacrée au centenaire de la découverte du tombeau de Toutankhamon, bpost se penche sur la pratique de l'égyptologie dans notre plat pays et rend hommage à son instigateur, Jean Capart, à l'occasion des 75 ans de son décès. Les timbres seront présentés sur un feuillet comportant une découpe spécifique ce qui permettra de lui donner une forme de pyramide.

Vingt ans après l'introduction de l'euro, cinq pièces de monnaie belges emblématiques scintilleront sur un timbre-poste rond imprimé en relief et doté d'un film de finition spécial qui reproduit la pièce originale, une première en Belgique. D'autres séries rendront hommage aux plus beaux endroits de Charleroi, aux fromages belges ou encore à cinq avions emblématiques, utilisés lors de missions humanitaires.

"Les timbres-poste sont des représentants de notre glorieux patrimoine belge, ils racontent l'histoire de personnes et d'événements remarquables et répondent à des thèmes d'actualité. Ils sont en quelque sorte des miroirs miniatures du monde de jadis et d'aujourd'hui", note bpost.