La Belgique dispute une rencontre cruciale ce mardi soir, 20h30, face à la Pologne dans le cadre de la 6e journée des qualifications pour la Coupe du monde 2023 de football féminin. Seule la victoire sera belle pour les Red Flames qui veulent reprendre la deuxième place à leur adversaire du jour.
La fête est finie. Quelques jours après leur incroyable démonstration contre l'Arménie (19-0), les Red Flames rentrent dans le vif du sujet ce mardi soir, 20h30, face à la Pologne, actuelle deuxième du groupe F derrière l'intouchable Norvège. Positionnée au troisième rang, la Belgique accuse un retard d'une longueur sur les Polonaises qu'il faudra impérativement résorber pour espérer disputer les barrages.

Un secteur offensif prêt au combat

Tessa Wullaert et ses partenaires ont préparé de la meilleure des manières, donc, la réception cruciale de la Pologne en atomisant l'Arménie jeudi dernier à Louvain. L'avant-centre d'Anderlecht a contribué grandement au festival offensif des Red Flames en plantant un quintuplé. Tine De Caigny et Amber Tysiak y sont allées de leur triplé tandis que Janice Cayman, Hannah Eurlings et Jarne Teulings ont réalisé un doublé pour une victoire record des Belges qui avaient battu la Moldavie 12 à 0 le 19 septembre 2017 en ouverture des qualifications pour la Coupe du monde 2019.

Ce galop d'échauffement ne doit cependant pas éclipser l'objectif principal de nos Belges : s'emparer de la place de barragiste. Les protégées d'Ives Serneels doivent pour cela signer un résultat positif contre les Polonaises si elles veulent reprendre la 2e place du groupe F, dominé par la Norvège (victorieuse 0-7 en Albanie) avec 13 points. En effet, après le partage belge en Pologne et le nul entre Polonaises et Norvégiennes fin octobre, la Belgique n'est que 3e du groupe avec 10 points, une unité derrière la Pologne (victorieuse jeudi 1-2 au Kosovo) et à trois points de la Norvège. L'Albanie, le Kosovo (4 pts) et l'Arménie (0) ferment la marche.

Pour rappel, le vainqueur de chaque groupe décrochera son billet pour l'Australie et la Nouvelle-Zélande tandis que les deuxièmes classés disputeront les barrages. La Belgique a joué la phase finale de l'Euro en 2017 et participera à l'édition 2022 en Angleterre, mais n'a jamais pris part à une phase finale de Coupe du monde. Les Red Flames avaient été battues par la Suisse en barrages pour le Mondial 2019. La Coupe du monde 2023 réunira pour la première fois 32 équipes (au lieu de 24) - dont 11 ou 12 pays européens -, du 20 juillet au 20 août en Océanie.

Suivez la rencontre cruciale entre la Belgique et la Pologne ce mardi soir 30 novembre, à partir de 20h25, sur Tipik.