Suite à la publication d’un Twitlonger par Adam “Adam” Maanane, ancien toplaner des Fnatic, sur les raisons de son départ de l’équipe et où ce dernier pointe du doigt le comportement de son ex-coéquipier Elias “Upset” Lipp, ce dernier a réagi en publiant à son tour un texte explicatif.

L’affaire n’aura échappé à aucun fan de League of Legends présent sur Twitter. Depuis 24 heures, le moins qu’on puisse dire, c’est que ça chauffe du côté de l’ancien effectif de Fnatic.

Tout a commencé par la publication d’un Twitlonger de la part de Adam “Adam” Maanane qui a évolué au poste de toplaner dans l’équipe durant le Summer Split et durant les Worlds. Ce dernier commence par exprimer les raisons qui l’ont poussé à quitter la structure “de son plein gré“. Il vient ensuite rapidement au départ de Upset moins de 24 heures avant le début des Championnats du Monde.

“Je garde un très bon souvenir de mon aventure chez Fnatic dans la globalité, elle se sera juste terminée d’une manière très regrettable.”

Selon lui, les raisons avancées par l’ADC allemand pour justifier son départ ne sont pas suffisantes. “Entre nous, y’a absolument rien de legit dans le départ d’Upset et son départ est totalement injustifié.” explique-t-il. D’après lui, ce dernier serait rentré en Allemagne car “sa copine se sentait seule”, ce serait tout cas l’excuse avancée par le joueur avant son départ selon Adam. Il développe ensuite en annonçant qu’à ce jour, aucun joueur n’est au courant des réelles raisons qui ont poussé le joueur à regagner son domicile. Un comportement qui n’a visiblement pas plu au jeune Français, qui l’exprime ici de manière maladroite.

Il explique ensuite avoir eu vent de la volonté de Fnatic de le remplacer par Barney “Alphari” Morris. Un remplacement qui aurait selon lui été motivé par les envies de Upset, qui aurait poussé le transfert sans que le Français en ait eu connaissance.

Des déclarations qui n’ont pas manquer de faire réagir la communauté, mais aussi le principal intéressé. En réaction, ce dernier a lui aussi publié un communiqué sur la plateforme TwitLonger. Dans celui-ci, il corrige à plusieurs reprises le jeune toplaner. Selon Upset, il n’aurait jamais dit à l’équipe qu’il quittait l’Islande pour rejoindre sa femme qui se sentait mal.

Il précise en revanche que si le coach YamatoCannon aurait été mis au courant, il n’a pas expliqué les raisons de son départ au reste de l’équipe afin que ces dernières ne fuitent pas. “Je ne veux jamais partager des informations avec des personnes de l’équipe en qui je ne peux pas avoir profondément confiance, qui peuvent se retourner contre moi et partager ma vie personnelle avec des personnes qui veulent le pire pour moi et ma famille.” détaille-t-il dans les premières lignes.

Concernant le recrutement d’Alphari, il explique avoir été approché par ce dernier après qu’il ait entamé des discussions avec l’organisation. Le management de Fnatic lui aurait alors demandé son avis, et un feedback sur le joueur, vu leur passé de coéquipiers. “Sans surprise, je veux être entouré de joueurs qui, selon moi, formeront la meilleure équipe. J’ai été aussi transparent que possible à ce sujet avec mes coéquipiers durant cette post-saison.

© Riot Games

Ce mercredi soir, une partie de la communauté pointait du doigt le ton employé par Adam, alors que plus de 70 000 tweets étaient recensés comme mentionnant Upset. Ce dernier a appelé la communauté au calme, et à ne pas succomber facilement au harcèlement de masse, comme cela peut souvent être le cas. Un conseil que l’on ne peut que vous demander d’appliquer à la lettre.