George Jedenoff, le skieur centenaire

Phénomène de longévité, George Jedenoff, aujourd’hui âgé de 104 ans, est l'auteur d'une véritable prouesse: depuis 1960, cet infatigable passionné de glisse américain n’a pas manqué une seule saison de ski.

Passer le cap des 100 ans n'est pas donné à tout le monde. Mais fêter son centenaire en… skiant, cela paraît complètement improbable. C’est pourtant bien de cette façon que George Jedenoff a célébré cet anniversaire symbolique en 2017.

Le 5 juillet, c’est en effet dans sa station fétiche de Snowbird, dans l'Utah, que George avait voulu marquer le coup. Accompagné par sa famille et ses amis, le vétéran avait même reçu un prix et un gâteau de la station pour célébrer sa fidélité et son incroyable longévité.

Une vie bien remplie

Il faut dire que le cas de George est loin d'être banal. Né en 1917 en Russie, il est arrivé aux États-Unis six ans plus tard, sa famille ayant fui la révolution pour s’installer sur la côte ouest américaine. Diplômé avec mention de l'université de Stanford, où il a rencontré l'amour de sa vie, il a ensuite fait carrière dans l'industrie sidérurgique.

Avant cela, il avait également travaillé comme mineur en Californie et servi pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce n’est que dans sa quarantaine qu’il s’est découvert une passion pour le ski, lorsqu'il a déménagé dans l'Utah dans le cadre d’une mutation professionnelle. "Je me suis demandé ce que les gens faisaient ici”, expliquait le centenaire à TODAY en 2017.

“Ils m'ont répondu: ‘Nous avons le bowling, le bridge et beaucoup de gens font du ski’, et ça m’a semblé être une chose fantastique. Je m'y suis mis à 43 ans et ce fut l'une des décisions les plus intelligentes que j'ai jamais prises". Prenant des leçons auprès de légendes locales comme Alf Engen et Junior Bounous, Jedenoff n'a pas manqué une seule saison de ski depuis 61 ans.

104 ans et toujours actif

Le passionné de glisse, qui a fêté ses 104 ans en juillet dernier, est toujours bien actif sur les pistes. Il ne skie cependant plus qu’en Californie, où il réside, car il ne supporte plus l'altitude de ses stations préférées de l'Utah. En parallèle, l’infatigable George continue à faire ses 45 minutes d'exercice quotidien, l’un des “secrets” de son incroyable longévité.

L’optimisme, assurément, en est un autre. "Ne laissez pas l'âge vous tracasser", préconisait-il à l’occasion de son centième anniversaire. "Ne laissez pas les choses négatives, que nous avons tous en nombre, l'emporter sur toutes les bénédictions que vous avez dans votre vie."

Une fois de plus, dans le sport tout est possible !

Sports

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top