One day, one goal : França se met à la bicyclette face à Rio Branco

Avant de fouler les terrains de la Bundesliga sous le maillot du Bayer Leverkusen, Françoaldo Sena de Souza dit França, a fait les belles heures de Sao Paulo. Il y a mis la manière. 

Les amateurs de Bundesliga se souviennent sans doute du passage de França, buteur brésilien qui a porté les couleurs du Bayer Leverkusen entre 2002 et 2005 avec 97 matchs pour 33 buts, ce qui est plutôt pas mal. L’attaquant qui a gagné son transfert en Europe après de bonnes saisons sur ses terres natales, au Brésil. 

S’il a porté les maillots du Nacional et du XV de Jaù, c’est au Sao Paulo FC que celui qui est né en mars 1976 explose véritablement. De 1996 à 2002, il y dispute 282 rencontres pour 174 réalisations, des chiffres hallucinants. On y ajoute huit sélections avec le Brésil pour un but et une fin de carrière au Japon au Kashiwa Reysol et à Yokohama, en 2011. La présentation est complète, place au spectacle. 

Presque tout tout seul

Le 7 avril 1996, Sao Paulo reçoit Rio Branco dans le championnat brésilien. Ce jour-là, França ne débute pas la partie au Estádio do Pacaembu. En deuxième période, alors que Sao Paulo est devant au marquoir, 2-1, le buteur fait son entrée en remplacement de Valdir. 

Les 3459 spectateurs ne vont pas être déçus lorsque dans les ultimes minutes, sur un centre anodin venu de la gauche, Françoaldo Sena de Souza va sortir un geste magique. Du pied gauche, il transforme un ballon sautillant en une occasion de but en faisant passer le cuir au-dessus de sa tête. Libre de tout marquage devant le petit rectangle, França, d’un mouvement rapide, s’élève et envoie une bicyclette dans la lucarne de Júlio César qui regarde le ballon terminer dans ses filets. Imparable. 

Après ce but, le joueur qui a aujourd’hui 45 ans se dirige vers la tribune et s’effondre devant les supporters, comme s’il ne croyait pas lui même au geste qu’il venait juste de réaliser. 

Fan de notre série ? Retrouvez 
l’Equatorien Héctor Carabalí qui allie puissance et précision (mais surtout la puissance).

Football

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top