Le KVC Westerlo domine toujours la D1B de la tête et des épaules. En bas de classement, la lanterne rouge a changé de mains. Entre ces deux extrêmes, tout reste possible: il n'y a que 3 points d'écart entre le deuxième et le sixième classé. Voilà qui promet une lutte acharnée pour une place sur le podium lors des prochaines journées...
La confiance, ça change tout quand on lutte pour éviter la relégation. La preuve avec Mouscron qui vient de signer un 9 sur 9 étonnant depuis l'arrivée de José Jeunechamps ! Vendredi, Waasland-Beveren a lui aussi subi la loi de ces Hurlus new look. Tainmont touchait d'abord le poteau après 20 minutes. Ensuite, sur un coup franc repris de la tête par Bakic, Jackers repoussait l'essai avec l'aide de sa transversale. Après le repos, Mouscron débloquait la situation sur penalty, via Chevalier, après une faute obtenue par Tainmont. A l'heure de jeu, Tainmont se chargeait personnellement du 0-2. En bas de classement, le RE Mouscron a complètement inversé la tendance et bouché le trou qui le séparait encore du RE Virton il y a quelques semaines.

Le KVC Westerlo est au-dessus du lot en D1B. Les Campinois se sont imposés 1-5 au Lierse Kempenzonen et comptent désormais 10 points d'avance au classement! Lyle Foster, 21 ans, a été une des grandes attractions de la rencontre avec deux buts, un assist et un penalty obtenu. A la mi-temps, tout était encore possible, puisque le KVC Westerlo menait 0-1 sur un but de Foster, bien lancé dans la profondeur. Mais après le repos, Daci, Foster, Bernat et Seydoux corsaient solidement l'addition, alors que le Lierse inscrivait un but anecdotique par Abdallah entre le quatrième et le cinquième but campinois. 

Après sa défaite à domicile face au RWDM, le RE Virton est la nouvelle lanterne rouge de D1B. Les Gaumais ont été battus 0-2 et sont dépassés au classement par Mouscron. Le RWDM, lui, se rapproche à 1 petit point de la très convoitée deuxième place qui offre un statut de barragiste. Le match, assez fermé, ne s'est débloqué qu'à l'heure de jeu sur un tir de Lenny Nangis que Sadin ne pouvait maîtriser (0-1). A dix minutes du terme, le RWDM se rassurait complètement via un but de Libert de la tête. Le RWDM affiche un bilan parfaitement équilibré après 12 rencontres avec 4 victoires, 4 nuls et 4 défaites.

Les spectateurs neutres se sont bien amusés à Deinze, dimanche avec une pluie de buts. Face à Lommel, les Flandriens avaient creusé un écart de deux buts (3-1 à la pause) avec au passage un remarquable triplé de Mertens en moins de 20 minutes. Un but de Thodarson, sur un envoi dévié avait permis aux Limbourgeois de rester dans la partie. Mais 45 minutes plus tard, au coup de sifflet final, le Brésilien Arthur Sales avait ramené les deux équipes à égalité via deux buts inscrits en deuxième mi-temps, sur passe de Saito et de Verschueren. C'est déjà le septième match nul de Deinze cette saison, ce qui fait piétiner le club au classement.