Pour le septième épisode du programme culinaire 'Le meilleur pâtissier', diffusé ce lundi soir sur RTL TVI, les apprentis pâtissiers ont dû se plonger dans leurs souvenirs d’enfance. Le thème de la semaine était ‘La cour de récrème’.

Ce lundi 22 novembre, RTL diffusait un nouvel épisode de la saison 10 du ‘Meilleur Pâtissier. Les neuf candidats encore en lice ont fait honneur à François Perret, chef pâtissier reconnu pour ses créations délicieusement régressives. La tente du ‘Meilleur pâtissier’ s’est transformée en cour de récréation, avec des écoliers bien déterminés à relever les défis qui les attendent. Un thème qui pour certains à évoquer les 400 coups de leur enfance. Notre compatriote Alexandre a apparemment toujours aimé faire rire ses camarades, que ce soit sur les bancs d’école ou dans les fourneaux du ‘Meilleur pâtissier’. Pour d’autres, c’est une époque révolue qui a fait place à beaucoup de souffrance. Jérôme, candidat emblématique de cette édition, a eu du mal à retenir ses larmes en évoquant son enfance où il était la cible de nombreuses moqueries. Mais l’apprenti chef a eu l’occasion de prendre sa revanche dans cette cour de récréation culinaire et est parvenu à faire partie des meilleurs élèves, encore une fois.

Comme un jeu d'enfant

Revoyons de manière détaillée à quels jeux les candidats ont été assignés. Pour la première épreuve, Cyril Lignac a fait appel aux petits gourmands qu’ils étaient en leur demandant de recréer leur goûter d’enfance préféré en version XXL. Un exercice laborieux qui exigeait aux participants de se rappeler et surtout de respecter le goût et le visuel de leur petit plaisir caché. Pour le deuxième défi technique, les écoliers pâtissiers devaient avancer comme pour le jeu de la marelle avec dextérité et en équilibre. Sous ses airs de prof sévère, Mercotte a présenté sa dernière confection : l’Equilibrik. Un gâteau en forme de haute tour de 35 cm, composé de 192 biscuits de quatre couleurs différentes et tout autant en garnitures. Dès le coup d’envoi, les pâtissiers  ne devaient pas seulement copier sur leurs voisins, ils devaient faire preuve d’ingéniosité. Arrivés au moment de la dégustation, Cyril et Mercotte se sont faits une joie de retirer n’importe quel biscuit de la composition. Et si, par malheur, la tour s’effondrait, c'était ‘game over’. Enfin pour leur dernière interro surprise, nos pâtissiers écoliers ont montré une nouvelle fois qu'ils avaient plus d'un tour dans leur cartable. Pour l'exercice de créativité, ils ont transformé leur jeu préféré d’enfant en délicieux dessert.

Pour cette soirée de retour à l’enfance, c’est Aya qui finit première de classe grâce à son imitation sucrée du jeu ‘Qui est-ce’. Et c’est Anne-Loup, une candidate très appréciée du public, qui porte le bonnet d’âne. Sa représentation de barbie avec ses cinq robes n’a pas convaincu le jury. La semaine prochaine, les candidats vont faire monter la température de leur four car ils devront faire preuve de coquinerie pour la semaine '50 nuances de crème'.

Regardez ‘Le meilleur pâtissier’ tous les lundis à 20h30 sur RTL TVI ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard.

Pour découvrir toutes les nouveautés du 'Meilleur Pâtissier' :