Arrivé en grandes pompes au Paris Saint-Germain cet été, Lionel Messi était vu comme celui qui allait permettre au club francilien de franchir un cap. Mais depuis son arrivée, l’Argentin n’a pas encore réellement convaincu.

Il n’y a que les joueurs de Football Manager qui imaginaient possible le transfert, un jour, de Lionel Messi au Paris Saint-Germain. Mais cet été, l’Argentin a quitté le Barça, où il était en fin de contrat, pour rejoindre la capitale française. Les difficultés financières du club catalan n’ont jamais permis de trouver un accord acceptable par la fédération espagnole, ce qui a provoqué le départ de la Pulga.

A Paris, on a accueilli Léo Messi comme il se doit. Les petits plats avaient été mis dans les grands pour faire de ce transfert un événement. C’est qu’au PSG, on imaginait qu’avec cette arrivée, le club allait grandir d’un coup et être enfin prêt à remporter la Champions League. Hélas, les débuts de Messi sous la casaque parisienne ne sont pas vraiment ceux espérés.

Manque de régularité

Arrivé hors forme à Paris, Messi a mis un peu de temps avant d’être prêt. C’est finalement le 29 août qu’il a fait ses grands débuts, à l’occasion d’un déplacement à Reims. La Champagne restera donc l’endroit où Messi a disputé ses premières minutes en France, tout un symbole. Absent ensuite contre Clermont, il avait été titularisé contre Lyon.

Messi s’est ensuite blessé, a rejoué, puis s’est retrouvé en quarantaine, avant de jouer deux matchs puis d’être à nouveau blessé. Mais le week-end dernier, l’Argentin a enfin inscrit son premier but en championnat, à domicile contre Nantes. L’ancien numéro 10 du Barça a également délivré un premier assist. Ce bon match ne doit cependant pas faire oublier les débuts difficiles et irréguliers d’un joueur qui peine à enchainer les matchs. 1 but et 1 assist en 415 minutes, Paris espérait certainement mieux.

Un joueur avec la tête ailleurs ?

Sur le terrain, on ne peut pas dire que le joueur manque de chance ou que les gardiens réalisent de grands arrêts face à lui. Messi parait souvent peu impliqué, comme s’il trainait une sorte d’ennui. Bien différent de la Champions League où il est à 3 buts en 3 matchs. Mais ce manque d’envie est aussi une caractéristique du jeu d’un certain Neymar qui, comme Messi, avait quitté le Barça pour la Ligue 1. Le championnat ne semble pas vraiment exciter les joueurs.

Et puis, Messi a passé toute sa carrière au Barça. Peut-être doit-il encore faire son deuil de ses 21 années passées en Catalogne ? Il n’est en tout cas pas question d’un retour au Barça. Même si le président du club catalan a ouvert la porte, il a aussi précisé que Messi avait un contrat ailleurs qu’il devait honorer. Qui plus est, la presse catalane évoque le fait que le joueur ne compte pas revenir, par fierté, vu qu’il a été mis à la porte.

Il faut donc peut-être encore laisser un peu de temps à la Pulga pour qu’elle trouve ses marques, sur et en dehors du terrain. Et son bon match contre Nantes servira peut-être, enfin, de détonateur. Messi, enfin lancé ?