Ces films, séries et documentaires à voir sur les violences faites aux femmes

Le 25 novembre marque la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Pour sensibiliser aux violences physiques, sexuelles et psychologiques faites aux femmes, des films, séries et documentaires existent. Proximus Pickx vous parle de certains chefs-d’oeuvre qui poussent à la réflexion et à la prise de conscience de ce fléau dans notre société.

Unbelievable

Marie, 18 ans, vient de passer une nuit atroce. Au beau milieu de la nuit, un homme est entré par la fenêtre de sa chambre et l’a agressé sexuellement. En état de choc, elle se rend au commissariat de police et décrit le viol qu’elle a subi. La jeune femme cafouille, a dû mal à se souvenir des détails et à répondre aux policiers qui font preuve d’insensibilité. Sans le moindre tact, ils lui demandent de répéter son histoire à cinq reprises doutant de son témoignage.

Sans aucune preuve pour appuyer son récit, tout le monde remet en question sa sincérité. Elle se sent juger par ses proches, sa famille, ses amis, son employeur et même par les assistantes sociales qui sont censées l’aider. Livrée à elle-même, elle s’enfonce dans une profonde solitude, incapable de se reconstruire. De victime, elle est devenue la coupable. La bouleversante mini-série s’inspire d’une affaire réelle d’un violeur en série qui a fait grand bruit aux États-Unis. Huit épisodes intenses qui dénoncent le déni de la société face aux violences faites aux femmes.




Découvrez ‘Unbelievable’ maintenant sur Netflix. En savoir plus sur Netflix chez Proximus Pickx.

Jessie

Ce thriller signé Stephen King suit le quotidien monotone d’un couple qui décide de partir en week-end dans un chalet isolé. Afin de pimenter leur vie sexuelle, le mari de Jessie entreprend un jeu coquin qui va très mal tourner. Gérald (Bruce Greenwood) menotte son épouse au lit afin de réaliser l’un de ses fantasmes enfouis.

À peine attachée, Jessie (Carla Gugino) n’est pas à l’aise et demande à son mari de la détacher, chose, bien sûr, qu'il ne fait pas. Le bougre finit par faire un arrêt cardiaque à cause des quelques pilules de viagra englouties juste avant de se mettre au lit.

Le véritable calvaire de Jessie commence lorsque livrée à elle-même et toujours attachée au lit, elle doit trouver une solution pour se libérer. Isolée et en pleine crise de panique, il ne lui faudra que quelques minutes pour faire face à des hallucinations. Ses vieux démons resurgissent et nous plongent dans son adolescence où elle a été abusée.

Découvrez ‘Jessie’ maintenant sur Netflix. En savoir plus sur Netflix chez Proximus Pickx.

‘The Handmaid’s Tale : la servante écarlate’

La série est une adaptation du roman de Margaret Atwood qui imagine la société totalitaire de Gilead, après un coup d’État religieux. L’humanité est en danger. Les femmes deviennent stériles. June (Elisabeth Moss) fait partie des dernières femmes fertiles. Contre son gré, elle devient une servante sexuelle, réduite à devenir une poule couveuse dans le but de procréer et de repeupler la planète. Elle est assignée à la famille du Commandant Fred Waterford.

La maison des Waterford est le reflet de la société. Les femmes sont séparées en trois catégories : les épouses, à la tête de la maison, les Marthas l’entretiennent et les Servantes ne sont bonnes qu’à la reproduction. Avant le coup d’État, June avait pourtant une vie de famille parfaitement normale et équilibrée. Elle vivait avec son mari Luke et sa fille Hannah. Mais à cause de ses dons de reproductrice, elle a été séparée des siens et capturée. Complètement fictive, l’histoire a pourtant des échos de critique patriarcale extrême et s’intéresse aux violences dont sont victimes les femmes.



Les quatre saisons de ‘The Handmaid’s Tale : la servante écarlate’ sont maintenant disponibles dans le catalogue à la demande via l’option TV de Pickx Mix. Découvrez l’offre complète de Pickx Mix via l’option TV ‘All Stars’ de Proximus Pickx! Rendez-vous sur notre site pour avoir plus d'infos sur cette option TV.

#SalePute

Au XXIe siècle, la violence à l’égard des femmes ne s’atténue pas. Elle se décline sur de nouveaux supports. Le cyberharcèlement touche en majorité les femmes. 73% des femmes dans le monde ont déjà été au moins une fois menacées sur le Net. Souvent victimes de messages haineux sur les réseaux sociaux, les femmes sont 27 fois plus susceptibles que les hommes à être les cibles de cyberviolence. Un constat dressé par l’European Women’s Lobby en 2017.

Dans ce documentaire, les deux journalistes belges Florence Hainaut et Myriam Leroy, également cyberharcelées, ont dressé les portraits d’une dizaine de femmes, ayant été insultées et menacées sur internet. En partant des messages que ces dernières ont reçus, les deux journalistes décryptent les aspects sociologiques, juridiques et sociétaux de la question.

'#SalePute' est maintenant disponible dans le catalogue Proximus VOD. Pour accéder au catalogue Proximus VOD, appuyez sur le bouton 'On demand' ou 'Shop' de votre télécommande ou découvrez le catalogue ici.

 

Maid

Une autre mini-série sur Netflix a braqué ses projecteurs sur les violences à l’égard des femmes. Elle permet notamment de comprendre tout le spectre des violences conjugales et des difficultés pour les femmes d’y en sortir. Mais peut-on parler de violences conjugales quand la femme n’a pas encore reçu de coups ? C’est exactement sur cette question que ‘Maid’ veut nous faire réfléchir.

L’histoire nous embarque dans les prémisses de la violence conjugale ; d’abord psychologique et qui petit à petit devient physique. Inspirée du best-seller autobiographique ‘Maid : Hard Work, Low pay and a mother’s will to survive’ de Stéphanie Land, la série raconte comment Alex, une jeune mère sans un sou s’échappe de sa relation violente. Sans aucune expérience professionnelle, elle part à la conquête d’un job. Elle doit trouver un toit et nourrir sa fille. Dans l’urgence, elle accepte de devenir femme de ménage et livre un combat acharné pour un avenir meilleur.



Découvrez ‘Maid’ maintenant sur Netflix. En savoir plus sur Netflix chez Proximus Pickx.

Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top