Le KVC Westerlo a fait exploser la défense du Lierse K. devant le public médusé du Lisp, samedi soir. Le leader du championnat s'est imposé 1-5 face aux Pallieters qui présentaient pourtant avant ce match le meilleur bilan à domicile cette saison.
Le Lierse n'avait en effet laissé filer que quatre points sur son terrain (nuls face au KMSK Deinze et au RE Mouscron) et restait invaincu à domicile.

C'est dire l'ampleur de la claque reçue samedi soir. A la mi-temps, tout était encore possible, puisque le KVC Westerlo menait 0-1 sur un but de Lyle Foster. Mais après le repos, Daci, Foster, Bernat et Seydoux corsaient solidement l'addition, alors que le Lierse inscrivait un but anecdotique par Abdallah entre le quatrième et le cinquième but campinois.

Cette défaite est la plus lourde jamais concédée par les pensionnaires du Lisp depuis que le KFC Oosterzonen est devenu le Lierse Kempenzonen, en 2018.

En mai 2019, le Lierse Kempenzonen s'était déjà fait piétiner par le RE Virton (0-4), leur plus lourde défaite avant celle de samedi soir.