Après une édition 2020 en ligne, la 21e édition du festival cinéma méditerranéen de Bruxelles Cinemamed revient du 2 au 11 décembre dans les salles des cinémas Palace, Aventure et Bozar à Bruxelles, ainsi que dans d'autres lieux culturels de la capitale et de la région wallonne. La vente des tickets s'ouvrira jeudi. Une sélection de films sera de plus disponible en ligne sur la plateforme Sooner.
La programmation compte plus de 70 oeuvres cinématographiques issues de pays du bassin méditerranéen, dont 11 films en avant-première qui sortiront prochainement en Belgique.

Cette édition aura pour fil rouge l'idée de porter "un regard sur demain". Elle mettra ainsi en avant la détermination de la jeunesse, le rôle des femmes et les changements de mentalité qui s'opèrent dans la société.

Une nouvelle compétition intitulée "RêVolution" sera consacrée aux acteurs de demain à travers des films, fictions et documentaires parlant des combats émancipateurs de la jeunesse. La sélection compte "Haut et fort" de Nabil Ayouch sur la jeunesse au Maroc (France), "Californie" d'Alessandro Cassigoli et Casey Kauffman (Italie), "Death of the virgin and the sin of not living" de George Peter Barbari (Liban), "Face à la mer" d'Ely Dagher (France), "Not knowing" de Leyla Yilmaz (Turquie), "Les enfants terribles" d'Ahmet Necdet Çupur (France/Turquie/Allemagne), "One more jump" d'Emanuele Gerosa (Italie/Liban/Suisse) et "Mes frères et moi" de Yohan Manca (France). La projection de ce dernier long métrage (sélection "Un certain regard" au festival de Cannes 2021), ouvrira la 21e édition le 2 décembre au soir au cinéma Palace. 

"My Kid (Here we are)" de Nir Bergman (Israel), qui a fait partie de la sélection officielle de Cannes en 2020, refermera le festival.

Les 8 films de la compétition officielle "A Chiara" de Jonas Carpignano (Italie), "Apples" de Christos Nikou (Grèce), "Bonne mère" de Hafsia Herzi (France), "Costa Brava, lebanon" de Mounia Akl (Liban), "Haut et fort", "Hive" de Blerta Basholli (Kosovo), "Murina" d'Antoneta Alamat Kusijanovic (Croatie), "Tom Medina" de Tony Gatlif (France) avec l'acteur belge David Murgia concourront pour plusieurs prix. 

Cinemamed s'inscrit dans le programme "Tunisie en mouvements" initié par Wallonie-Bruxelles International. Cette 21e édition mettra plus largement en lumière le Maghreb avec une sélection de films sous l'intitulé "Focus Maghreb", dans laquelle figure notamment le documentaire belge "Fadma, même les fourmis ont des ailes" de Jawad Rhalib. La section "Panorama" présentera par ailleurs un panel de films indépendants ou à petit budget. Il y aura encore une sélection de documentaires et de courts métrages.