Le coach CS:GO Damien “maLeK” Marcel et la structure G2 Esports ont annoncé ce mardi 16 novembre que leurs routes allaient prochainement se séparer. Le Français officiait chez les ninjas depuis le 26 novembre 2018. Sa destination reste pour l’heure inconnue.

Le traditionnel “Post-Major shuffle”, période de transferts suivant généralement un Major CS:GO, bat déjà son plein, plus d’une semaine après la fin de la compétition et le sacre de NAVI en grande finale.

La fin d’un cycle

Et c’est d’ailleurs un des acteurs de cette finale qui est aujourd’hui concerné. Le français maLeK n’évoluera plus chez G2 Esports, et ce avec effet immédiat. La décision a été prise plusieurs semaines avant le début du Major PGL, selon une déclaration du principal intéressé.

C’est l’analyste de la formation franco-serbe, Jan “Swani” Müller, qui prendra temporairement la relève en attendant de trouver un remplaçant définitif au coach multi-finaliste de tournois majeurs.

Swani et maLeK au Major PGL de Stockholm

Avec G2 Esports, maLeK aura connu une belle période, où l’équipe à par plus d’une fois atteint une finale tant désirée. Des finales de compétitions majeures dans lesquelles le coach n’aura malheureusement jamais réussi à décrocher la victoire, à l’image de la finale du Major PGL de Stockholm ou encore des IEM Cologne, un peu plus tôt dans l’année.

Il faut croire que le résultat de l’équipe en Suède a sonné la faim d’un cycle dans l’équipe, dont on savait qu’une partie allait sûrement être remplacée en fin d’année. Plusieurs rumeurs faisaient ainsi état de la fin du projet franco-serbe de G2, avec plusieurs changements du côté tricolore de l’effectif.

Si maLeK n’est que le premier, il sera intéressant dans les prochaines semaines d’observer quelles options s’offrent au management des ninjas pour construire le futur de l’équipe qui avait pourtant démontré en avoir sous le coude dans son état actuel.