Les célébrations mythiques : un duo de Dundee rend hommage à Randy Orton

Dans notre série, nous abordons des célébrations bien diverses qui rendent hommage à un instant de la vie, jouent la carte de la vengeance ou d'autres qui sont plus travaillées. Celle de ce jour s’inspire elle du catch et est donc spectaculaire. 

Retour en 2014 pour cette célébration et nous nous dirigeons vers l’Ecosse et la Scottish Premiership. Le 18 octobre de cette année-là, Motherwell, alors 11e au classement, reçoit Dundee, 7e. Nous sommes donc dans un duel de milieu de tableau suivi par un peu plus de 4000 personnes au Fir Park. 

Et pour les visiteurs, le match va démarrer de la meilleure des façons puisque grâce à un but de David Clarkson, bien servi par Gary Harkins, ils vont prendre l’avantage après seulement trois minutes. Un passeur qui va se transformer en buteur à la demi-heure avec une reprise imparable. Et c’est là que la magie va opérer. 

Mis au tapis

Gary Harkins laisse alors éclater sa joie dans le rectangle tout simplement en levant les bras. Mais lorsque le buteur se retourne et aperçoit son équipier Jim McAlister approcher, il change soudainement de posture, baissant les bras. 

C’est alors que Jim McAlister se précipite, le prend par le coup et l’envoie au sol à la façon de Randy Orton, le catcheur, et son célèbre « RKO from outta nowhere » (RKO sorti de nulle part). Forcément, internet s’empare de la célébration et elle fait le tour du monde. Et si les réseaux sociaux du club de Dundee reprennent la video, y ajoutant de vrais commentaires de catch, c'est encore mieux. 

Orton approuve !

Et la célébration est arrivée jusqu’aux oreilles du célèbre catcheur qui a tout gagné dans sa carrière. Il a fortement apprécié mais a aussi donné quelques conseils au duo écossais dans un tweet :  « Belle célébration, travaille ta forme. »

Depuis, le duo composé de Gary Harkins et Jim McAlister n’a pas percé dans le monde du catch mais en ce jour d’octobre 2014, il a remporté son match 1-3 et il a permis de mettre un solide coup de projecteur sur son club. 

Fan de notre série ? Retrouvez la 
pose Zen d'Erling Haaland fait sensation contre le PSG.

Football

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top