L’Orchestre Philharmonique Royal de Liège célèbre le bicentenaire de César Franck sur Mezzo Live

Ce jeudi 25 novembre, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège vous réserve une soirée hors du commun. Venez vibrer grâce à la mélodie de la très culte ‘Symphonie’ de César Franck, l’oeuvre la plus connue du compositeur. Elle est réinterprétée sous la direction du chef d’orchestre Gergely Madaras, cher au coeur de l’établissement liégeois. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette soirée culturelle à épingler. 

L’agenda de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège se remplit, et il mérite toute votre attention ! Le 25 novembre, c’est une soirée musicale de haut vol qui vous attend. Le programme recèle des talents bien de chez nous à voir absolument en concert live pour une expérience optimale. 

Le programme débute par l’un des concertos majeurs du répertoire, le Deuxième d’Antonín Dvorák. L’oeuvre est interprétée par nul autre que Victor Julien-Laferrière au violoncelle. Le jeune musicien a été sacré premier prix du Concours Reine Elisabeth de 2017 ! Cette étoile montante de la musique classique risque de vous étonner autant que de vous émouvoir. 

La soirée se prolonge avec la célébration d’un compositeur bien de chez nous. L’Orchestre Philharmonique Royal de Liège célèbre le bicentenaire de l’illustre musicien liégeois César Franck. Pour lui rendre hommage, quoi de mieux qu’interpréter sa meilleure composition, intitulée ‘Symphonie’ ? L’oeuvre est revisitée par Gergely Madaras, le chef d’orchestre de l’Orchestre Philharmonique depuis 2019 déjà. L’occasion de vivre une soirée ‘Mezzo Live’ des plus ardentes ! 

Pour en savoir plus sur cette émission sur Mezzo Live, cliquez ici. 

Pour en savoir plus sur la programmation de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, cliquez ici. 

Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top